Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ziguinchor: La pluie bloque toutes les activités de la justice


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 9 Août 2016 || 510 Partages

Ziguinchor: La pluie bloque toutes les activités de la justice
Après les populations de Ziguinchor, c’était au tour des magistrats et auxiliaires de justice de pâtir du défaut d’assainissement de la capitale de la région méridional du Sénégal.

 

Connue pour l’abondance de sa pluviométrie, Ziguinchor, cette année, n’a pas dérogé à sa réputation de «ville arrosée du Sénégal». Le facteur pluie, que tout natif de Ziguinchor inclus dans son agenda en cette période hivernale, est de plus en plus oublié par les autorités locales qui ne l’intègrent pas dans leur plan de développement de la région.

Et, comme un rancunier, cet oubli semble tous les ans se rappeler à leur souvenir en bloquant systématiquement l’exercice de leur profession.Et causant d’énormes manques à gagner à l’économie nationale.

Ce lundi 8 août 2016, le palais de justice de Ziguinchor a été submergé par des eaux stagnantes provenant de la pluie qui a arrosé la ville pendant les deux derniers jours. De sorte que l’entrée principale -qui mène à la salle d’audience du palais de justice- est restée inaccessible.

Comme le temple de Thémis, de nombreux bureaux de l’administration ont été inaccessible du fait de l’implantation du quartier administratif -Escale- dans une zone marécageuse.

Dans les quartiers périphériques aussi, le constat est le même: le pont reliant les quartiers de Soucoupapaye et Lyndiane a sombré depuis plus d’un an. Et il est resté jusque-là dans le même état, obligeant les riverains qui voudraient se rendre des deux côtés du canal à faire un grand détour.

Ce canal situé en face du district sanitaire de Lyndiane a été depuis des décennies, le passage obligé des eaux drainées de tous les quartiers de ce qu’était l’ancien quartier de Diatir.

Dans un passé récent, les jeunes du quartier avaient, pourtant, fait une déclaration devant la presse, interpellant les autorités à leur venir en aide; pour mettre un terme aux nombreux drames que cause ce canal à ciel ouvert.

Aussi, c’est dans ce canal que les populations devenues de plus en plus cosmopolites – à cause des vagues successives de migration- déversent toutes sortes d’ordures ménagères de l’ouest de la ville. Et toutes ces saletés se retrouvent dans le grand canal entre les 2 quartiers de Lyndiane et de Soucoupapaye.

Œuvre de la nature, le canal a été sculpté par les milliards de litres drainés ces 30 dernières années par la pluie pour se retrouver les zones de captage de Colobane et Soucoupapaye. Aussi, vu la profondeur du canal – 2 voire 3 m à certains endroits-, des cas de noyades sont fréquents.

Dans la ville de Ziguinchor, les usagers espèrent simplement que les audiences du mardi devant se tenir au tribunal régional auront lieu sans que les robes des magistrats et avocats ne soient mouillés.

senenews


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >