Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Zlatan estime qu'il peut rendre François Hollande populaire, s'il veut


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 7 Juin 2016 || 48 Partages

Le fantasque attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a encore frappé. Dans une interview publiée mardi sur le site du journal Le Monde, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain se dit capable de rendre François Hollande populaire, mais n'est pas sûr d'en avoir envie, compte tenu du montant selon lui trop élevé des impôts qu'il a dû acquitter lors de son séjour en France. 

Le footballeur, qui évoluera la saison prochaine dans un autre club, s'épanche, en toute modestie, sur son séjour au PSG. "Ibra est venu et il a pris le pouvoir en France", estime-t-il. Dans cet entretien, il tente d'expliquer le secret de sa popularité et, par ricochet, de l'impopularité record dont souffre le président français. 

"Je pense que soit vous êtes populaire, soit vous ne l'êtes pas. L'important est d'être soi-même et moi je suis moi-même", déclare-t-il. "Mais je ne peux pas parler pour lui [François Hollande, NDLR], puisque je ne le connais pas. Mais je peux le rendre populaire, si je veux. Mais je ne sais pas si j'en ai envie." 

Le géant suédois n'a visiblement pas digéré la taxe à 75 % mise en place par les socialistes au début du quinquennat pour les super-riches. "Savez-vous combien d'impôts je paye ?", demande-t-il lorsqu'on lui rétorque que ladite taxe n’est plus à l’ordre du jour. "Je peux vous le dire, car je déclare moi-même mes impôts. Je paie mes taxes. J'aide beaucoup ce pays." 

"Quel genre de président est François Hollande ? J'aide ce pays plus qu'il ne l'aide", a ajouté Zlatan, qui dit avoir gagné 20 millions d'euros lors des six premiers mois de l’année 2015. 

Mais Zlatan est-il de gauche ou de droite ? "Je me considère de partout. Car je suis l'homme du peuple", a-t-il conclu à quelques jours du début de l'Euro-2016 auquel il participera avec la sélection suédoise.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :