Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

176 crimes, 565 affaires de sexe, 2166 homicides involontaires : les chiffres de la criminalité au Sénégal


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 21 Juin 2019 || 228 partages || 0 commentaires

 

176 cas de crimes de sang, 565 affaires de mœurs… ont été enregistrés par les juridictions du pays durant l’année écoulée. Ces chiffres alarmants ont été livrés, hier à Louga, par les services du ministère de la Justice, qui procédaient au lancement officiel de la Plateforme électronique de gestion des registres de commerce et du crédit mobilier.

Les statistiques de l’enquête nationale, sur les activités pénales des Tribunaux de grande instance (Tgi) du pays, pour la période 2017-2018, ont été livrées hier à Louga par les services du   ministère de la Justice, qui procédaient au lancement officiel de la Plateforme électronique de gestion des registres de commerce et du crédit mobilier.

Ces chiffres alarmants qui donnent froid dans le dos, prouvent    à suffisance que beaucoup de justiciables sénégalais ont enfreint à la loi durant cette période. La plupart d’entre eux ont maille à partir avec la Justice pour avoir commis une infraction à la législation sur les stupéfiants.

Au total, 4 754 cas (22%), dont 100 dossiers enrôlés par le tribunal des mineurs, ont été enregistrés sur toute l’étendue du territoire national. 1 913 parmi ces infractions précitées, ont été commises dans la région de Dakar.  Le vol simple, qui occupe 16% des délits, vient en deuxième position, avec 3 526 cas répertoriés à l’échelle nationale, soit 16%. Les 1 316 dossiers ont été traités par les cours et tribunaux de la capitale sénégalaise. 557 mineurs ont été arrêtés pour avoir commis ce délit, généralement enrôlé par les tribunaux d’instance. Les automobilistes se sont aussi tristement illustrés durant cette période. Ils ont causé beaucoup d’accidents de la circulation.

La preuve : 2 166 cas d’homicide involontaire et de défaut de maîtrise ont été dénombrés dans les 14 régions du pays.  Les 358 accidents ont eu lieu dans la région de Dakar. Les chefs d’inculpation de Coups et blessures volontaires (Cbv) ayant entraîné des Incapacités temporaires de travail (Itt), ont été fréquents durant l’année écoulée. 1 085 cas, dont 158 pour Dakar, ont été comptabilisés par les services du ministère de la Justice.

Le délit de vol de bétail, malgré le durcissement des répressions pour décourager les voleurs, prend de plus en plus d’ampleur.  Le cumul des dossiers traités par les juridictions du pays fait 655, dont 22 cas pour la région de Dakar. 17 mineurs ont été inquiétés à cause de ce délit.

Les affaires de mœurs, notamment le viol et l’attentat à la pudeur avec violence, ont envoyé en prison plusieurs justiciables.  565 cas à l’échelle nationale, dont 122 pour Dakar, ont été recensés.  12 mineurs ont été arrêtés pour ce chef d’inculpation. Les crimes de sang (meurtre, assassinat, infanticide, parricide, empoisonnement) sont au nombre de 176. La capitale sénégalaise a enregistré, à elle seule,  41 cas.  12 mineurs ont été jugés pour ce délit. 4 cas d’acte de terrorisme, 87 dossiers de cybercriminalité et 25 affaires de trafic d’êtres humains… ont été enregistrés sur toute l’étendue du territoire nationale durant l’année dernière.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :