Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

3e jour du procès de Khalifa Sall et Cie: Me Khassimou Touré accuse BBY d’immixtion


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Janvier 2018 || 75 partages || 0 commentaires

Pour les avocats de la défense, la présence de l’agent judiciaire dans cette affaire dite de la caisse d’avance cause énormément de préjudice à Khalifa Sall et ses coaccusés. Ils accusent par la même occasion une immiscion de la mouvance présidentielle dans ce procès alors que c’est la mairie de Dakar qui a subi le préjudice.

« Ce procès prouve nettement que l’exécutif se mêle des affaires du judiciaire. Et l’Etat qui intervient ici, c’est l’Etat Benno Bokk Yakaar » assène Me Khassimou Touré qui répondait au pool d’avocat de l’Etat. Ce dernier persiste et signe « que la ville de Dakar ne peut pas être un Etat dans un Etat ».

Pour rappel, le procès de Khalifa Sall et ses coprévenus a repris depuis ce matin à 9 heures dans la salle 4 du tribunal de Dakar. Les deux pools d’avocats, à savoir celui de l’Etat et l’autre de la mairie, s’attellent chacun à convaincre le juge Malick Lamtte sur la recevabilité de sa constitution en partie civile.

senenews


DakarFlash3



Nouveau commentaire :