Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Abba : « (…) c’est Waly Seck qui a signé mon contrat à GFM »


L’annonce de son arrivée au Groupe Futurs Médias ne s’est pas faite sans bruits. Sera-t-il à la hauteur pour relever le défi de remplacer le tonitruant Dj Boub’s ? Qu’est-ce qui l’a motivé à accepter ce challenge ? Sur quoi mise-t-il pour réussir ? Beaucoup de questions auxquelles Aba No Stress a bien voulu apporter des réponses, devant le prétoire de L’Obs. C’était hier, après son baptême de feu sur les ondes de la Rfm…

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 18 Octobre 2018 || 4167 partages || 0 commentaires

Abba : « (…) c’est Waly Seck qui a signé mon contrat à GFM »
 

La rentrée à Gfm…

«Tout d’abord, je rends grâce à Dieu. J’ai fait hier, mon entrée en matière au Groupe Futurs Médias, à travers une émission sur les ondes de la Rfm. Je suis venu avec beaucoup d’ambitions, d’envie, de plaisir à partager avec les auditeurs. J’entame ainsi une nouvelle expérience, une nouvelle vie dans un média qui a fait ses preuves dans le paysage audiovisuel.

Comme j’ai l’habitude de le dire, l’animation n’est pas pour moi une profession, mais une passion. J’éprouve un réel plaisir à l’exercer. Ce sera donc une partie de plaisir pour moi, d’animer et de divertir les inconditionnels de la 94.0. Si la barre des auditeurs de la Rfm (Radio Futurs Médias) était de 3 millions, je ferais de mon mieux pour relever l’audimat, le doubler, s’il le faut. Tout comme pour la Tfm (Télé Futurs Médias). J’en fais un défi personnel. Je reste persuadé que ceux qui m’aiment et me suivent, resteront scotchés sur la fréquence de la Rfm. De toute manière, les Sénégalais adorent écouter et regarder ce qui leur procure du bonheur. Je compte bien le leur donner et ils seront forcés de zapper sur la Rfm.»
 

Les ambitions et défis à relever
 

«Je suis parfaitement conscient du défi qui m’attend. Remplacer Boubacar Diallo alias Dj Boub’s, un géant de l’animation, ne sera pas une mince affaire. Il est non seulement mon idole, mais une référence. Il m’a beaucoup inspiré dans ma carrière. Je peux dire que je suis encore jeune dans ce métier et Boub’s m’a donné l’envie de m’y consacrer. S’il était en Angleterre, on lui donnerait certainement le grade de Sir. C’est donc vous dire combien je suis fier de le remplacer au Groupe Futurs Médias où il a beaucoup fait.

Les responsables ont pensé à ma modeste personne pour jouer ce rôle et c’est un honneur. Au sein même de Futurs Médias, il y en a qui pouvaient le faire, mais le choix s’est porté sur moi. Je ne peux que m’en réjouir et mettre tout en œuvre pour ne pas trahir la confiance qui est placée en moi. Je vais vous donner l’exemple du footballeur français Kyllian Mbappé. Lors de la dernière Coupe du monde, avec toute la pression qu’il y avait autour, il a montré ses capacités. Malgré son jeune âge et son inexpérience, il s’est surpassé et a donné le meilleur de lui-même, le tout en prenant du plaisir. De la même manière, je vais jouer le jeu et me faire plaisir. Surtout que j’ai le soutien du peuple. Il est à fond derrière moi, tout comme ceux qui m’emploient.

Depuis ce matin, je reçois les félicitations de mes pairs, de mes collègues, de mes supérieurs. Cela prouve que mon baptême de feu s’est très bien passé. Avec une touche de fraîcheur, de l’ambiance et une bonne dose d’humour, je compte bouleverser la bande FM. C’est une animation assez moderne que je vais proposer. Les auditeurs ne risquent pas d’être déçus. La télé ne sera pas non plus en reste. D’ici à ce week-end, je vais probablement faire ma première émission.»
 

Spéculations autour de son départ de la 2STV et Vibe Radio

 

«Je suis un challengeur. Beaucoup sont en train de tergiverser sur mon départ de la 2STV et de Vibe Radio. Certains pensent que je vais devenir aphone au Groupe Futurs Médias. D’autres sont persuadés que nous assistons à la fin du groupe. A tous ceux-là, je réponds que je suis un homme de défi. Si tout était rose à Gfm, je n’aurais rien à leur apporter. C’est ma nature, je ne recule pas devant l’adversité et je n’ai pas peur d’aller au-devant des défis. C’est cela qui me fait vivre. Que tout le monde se le tienne pour dit, je suis un élément perturbateur. Je sais que je draine beaucoup de bruit autour de moi.»
 

«Les conseils de Youssou Ndour et de Waly Seck»
 

«Avant mon arrivée, j’ai pu m’entretenir avec le boss de la maison, Youssou Ndour. Il m’a conseillé de ne surtout pas changer, de conserver ma marque de fabrique qui a fait de moi, ce pour quoi les auditeurs et spectateurs m’adulent. Je vais appliquer cela à la lettre et je serais toujours moi-même. Quant à Waly Ballago Seck, notre amitié est un secret de polichinelle, je peux même dire que c’est lui qui a signé mon contrat avec Gfm. Il m’a dit qu’il faut toujours aspirer à aller plus haut et que mon entrée dans ce groupe, était une évolution pour ma carrière. Waly et moi, lorsque nous avons commencé à nous fréquenter, nous n’étions pas connus. Aujourd’hui, les choses ont changé et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Il a beaucoup contribué à mon ascension. Il y en a qui disent qu’une fois que j’aurais intégré Futurs Médias, je vais l’oublier. Je me suis entretenu avec Waly, tout comme Youssou Ndour. Je n’ai pas besoin de révéler ce qu’ils m’ont dit, mais je peux vous assurer que ce sont tous deux des hommes de valeur.

Cela ressort dans leurs discours. Leur seul souci est l’intérêt des Sénégalais. Entre eux, il n’y a aucun nuage et si tel était le cas, ma venue à Gfm peut régler les choses. Les Sénégalais seront surpris. Je demande aux Sénégalais de me prêter une oreille attentive. J’ai gagné tous les championnats, il me manquait la Ligue des champions et je suis là pour ça. Je ne suis pas là, pour des aspects purement financiers ou autre. Je viens corser la dose, mettre du piment…»


Igfm


Dakarflash4



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 13:42 Waka Flocka met un terme à sa carrière de rappeur !