Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Accusé d’avoir battu un vieux très âgé: Saloum Diakhaté relaxé


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 17 Juin 2020 || 178 partages || 0 commentaires

Accusé d’avoir battu un vieux très âgé: Saloum Diakhaté relaxé
Le nommé Saloum Diakhaté comparaissait hier mardi devant la barre du Tribunal de Grande instance de Dakar pour violence et blessure volontaire. Et c’était pour nier les faits qui lui sont reprochés, en soutenant qu’il n’a jamais frappé ou exercé une quelconque violence sur le vieux Ousmane Dione qu’il considère comme son père, car celui-ci a le même âge que son géniteur. « Il avait l’habitude de déposer des ordures au niveau de ma fenêtre et j’ai eu à déposer une plainte. Cette fois- ci, il est venu, le 21 mai, déposer des ordures qui m’empêchaient de respirer. C’est au moment où je sortais pour déplacer les ordures, qu’il s’est interposé et il s’en est suivi une dispute », explique Saloum Diakhaté.

Aussi, nie-t-il catégoriquement avoir lancé une pierre au vieux Ousmane Dione et confie que c’est le caillou que le propre fils de la victime lançait à sa sœur qui a atterri sur le vieil homme. « Il est ensuite allé se procurer un certificat médical avant de porter plainte », confie le prévenu. Confirmant les dires de son grand frère, Sokhna Diakhaté informe qu’elle était sortie pour jeter de l’eau. Croyant qu’elle allait apporter main forte à son grand frère, le fils de la victime lui a jeté un caillou qu’elle a esquivé et qui, malheureusement, a blessé le vieux Ousmane Dione.

Après rappel des faits, le procureur a demandé une application de la loi. Pour la défense, la nature de provocateur de la victime est manifeste car ne devant pas déposer des ordures sous les fenêtres des gens. Pour les blessures de la victime, la défense estime qu’elles ne sont pas graves dès lors que la victime a quitté Rufisque pour aller se soigner au centre Nabil Choucair de la Patte d’Oie et se faire établir un certificat médical. Ainsi, la robe noire demande au juge de relaxer son client. Surtout que, plaide-t-elle, le vrai témoin, Ibrahima Diop, a soutenu que c’est le fils de la victime qui a lancé la pierre. Le tribunal a ordonné la relaxe du prévenu.





Le Témoin

DakarFlash3



Nouveau commentaire :