Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Accusé d'escroquerie sur 40 millions : le Dg d'AXA Assurances réplique et annonce une plainte


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 6 Février 2019 || 81 partages || 0 commentaires

Accusé d’abus de confiance sur des dizaines de millions, par une femme et annoncé dans les locaux de la Section de Recherches de Colobane, l e Directeur général (Dg) de AXA Assurances, Alioune Diagne,  réplique. Joint par PressAfrik, il souligne d'emblée que l'affaire en question relayée par la presse ce mercredi 06 février ne concerne en rien la boîte dans laquelle il travaille. 

«Cela n’a rien à avoir mon travail. C’est une dame qui m’accuse sans raison avec des exactions. Elle s’appelle Racky Bâ, ex-femme de Me Touré, un membre du parti de Talla Sylla, chômeur de son état, qui m’accuse injustement de lui devoir de l’argent. Alors que je n’ai aucune relation avec elle. C’est archi faux ». 

Mr Diagne de souligner : «Je suis bien sûr le Dg de AXA, mais ces accusations, ce n’est pas un détournement chez AXA, c’est comme si j’avais détourné de l’argent chez AXA. Alors ça n’a rien à avoir avec la boîte». Et peste-t-il : « Elle m’accuse de lui devoir de l’argent. Or, je ne lui dois pas 100 F Cfa. Au contraire, informe-t-il, c’est elle qui me doit de l’argent. Je lui avais prêté un million de FCfa qu’elle ne m’a jamais remboursé jusque-là ». 

Dénonçant avec la dernière énergie les agissements de la dame Bâ, M. Diagne est convaincu que cette dernière veut lui escroquer 40 millions de F Cfa. « Au lieu de me payer mon argent, elle soutient partout que c’est moi qui lui dois de l’argent, pour m’escroquer 40 millions. Il n’y a aucun fondement, je n’ai jamais eu à faire des transactions avec cette femme. Juste elle me cible, elle connaît ma position, elle veut me donner en spectacle, c’est tout. Elle dit partout que je lui ai escroqué, je lui dois de l’argent, avec la complicité de mes cousins ». 

Quid de son apparition dans les locaux de la Section de recherche de la gendarmerie ?  
Monsieur Diagne répond par l’affirmative. « Oui, j’ai répondu à la convocation du commandant Mbengue comme toute personne qui aurait été accusée injustement.» 

Très remonté, Alioune Diagne ne compte toutefois pas laisser passer cette affaire qui a fait le tour de la toile. Il informe qu’une plainte pour acharnement sera déposée par son avocat, parce que dit-il, « le mal est déjà fait ». 

avec pressafrik

DakarFlash3



Nouveau commentaire :