Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Affaire Cheikh Tidiane Gadio : les réactions se multiplient


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 22 Novembre 2017 || 88 partages || 0 commentaires

 
L’inculpation, vendredi dernier aux Etats Unis d’Amérique (USA), de l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, dans une affaire de corruption et de blanchiment présumé, a suscité beaucoup de réactions. 

Le gouvernement lui a apporté son soutien. Un soutien conforme à la doctrine du Sénégal, qui est d’apporter son aide à tous les citoyens en situation difficile. Me Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères garantit en effet à Gadio, l’assistance de l’Etat du Sénégal. 

« L’arrestation et l’inculpation de Cheikh Tidiane Gadio a été un coup de tonnerre, ici au Sénégal conformément à la tradition diplomatique du Sénégal, l’assistance est toujours données aux citoyens sénégalais qui sont en difficultés. Donc l’ambassadeur aux Etats-Unis travaille pour qu’il y a un protection diplomatique », a-t-il indiqué, hier au micro de RFI. 

« Mais sans doute, a ajouté Maitre Kaba, qui s’est déjà procurer des avocats pour assurer sa propre défense. Au-delà de ce coup de tonnerre, c’est ce qu’il faut retenir en attendant son prochain jugement que nous souhaitons équitable, il reste encore sous couvert de la présomption d’innocence. » 

Egalement, Gadio étant député et leader du parti Loy Jot Jotna, l’Assemblée nationale est aussi attendue sur cette affaire. Et déjà Modou Diagne Fada porte-parole des députés non-inscrits, groupe auquel il appartient à l’Assemblée, annonce qu’ils vont saisir le président de l’assemblée Moustapha Niasse, pour apporter tout le soutien nécessaire à leur collègue. 

Pour sa part Me Pape Sène, le président du Conseil Sénégalais des Droits de l’Homme (CSDH), a réagi en soulignant que pour le moment, « il faut attendre et laisser la justice américaine suivre son cours, parce qu’il est présumé innocent, il faut quand même respecter la souveraineté de l’Etat Américaine et faire confiance à la justice Américaine. Il faut attendre la suite qui sera réservée à ce dossier, parce qu'aujourd’hui il est présumé innocent ». 

Selon Pape Sène « il y a pas d’action particulière à mener sur quoi que ce soit. Parce qu’il s’agit quand même de la justice d’un Etat qui évoque une affaire pour laquelle, M. Gadio est présumé innocent. Il n’y a pas de déclaration de culpabilité, il n’y a rien. Ce sera qu’à l’issue de la procédure qu’on saura ce qui s’est réellement passé ». 

Par ailleurs il estime qu’ « en réalité, on ne peut pas à ce stade de la procédure, présager de quoi que ce soit. Pour le moment on a appris à travers la presse, qu’il a été arrêté. On a appris qu’il y a une procédure judiciaire qui a été enclenchée à son égard. Mais on sait également qu’il bénéficie de la présomption d’innocence. Attendons maintenant la suite pour pouvoir apprécier le moment venu. Je le répète, il bénéficie de la présomption d’innocence. Et je crois qu’on doit sauvegarder cette présomption d’innocence jusqu’à ce que la justice Américaine qui déclenche la procédure, nous dise si oui ou non ce qui lui est reproché, est avéré. A partir de ce moment, on avisera pour le reste.» 

Cheikh Tidiane Gadio a été inculpé et placé en détention vendredi par la justice américaine, pour corruption de hautes responsables au Tchad et en Ouganda et blanchissement d’argent international. Il est accusé d’avoir versé des pots-de-vin, pendant plusieurs années, à de hauts responsables de ces pays afin d’obtenir des avantages pour une entreprise pétrolière chinoise. Les transactions porteraient sur plusieurs millions de dollars. 





Vox Populi
 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :