Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Affaire Khalifa Sall : L’Uip confirme la Cedeao et pointe du doigt la justice sénégalaise


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 24 Octobre 2018 || 16 partages || 0 commentaires

 

Après la Cour de justice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), c’est le  Conseil directeur de l’Union interplanétaire qui s’invite  dans le dossier de Khalifa Sall. Cette instance internationale est d’avis qu’il y a bel et bien des irrégularités dans la procédure initiée contre le maire de Dakar.

Devant les juridictions nationales, Khalifa Sall enchaine les  échecs mais devant les instances internationales, il ne cesse d’engranger des victoires. En effet après la Cour de Justice de la Cedeao, c’est au Conseil directeur de l’Union interplanétaire (Uip) qui confirme l’existence de vices dans la procédure initiée contre l’ex-maire de Dakar. Dans sa décision adoptée à l’unanimité le 18 octobre courant, lors de la 203e session, l’organisation internationale des parlements des Etats souverains confirme l’organisation sous-régionale africaine,informe Enquête. Pour l’Uip, les conclusions de la Cedeao, à savoir le non-respect du principe de présomption d’innocence, étant donné que le contenu des enquêtes menées a été rendu public, le caractère arbitraire de la détention de M.Sall sans ,dès lors qu’étant élu il jouissait de l’immunité parlementaire et le rejet sans examen sur le fond des différents recours  qu’il a introduits auprès du juge d’instruction, confirment en très grande partie les allégations du plaignant selon lesquelles la procédure entamée contre M.Sall était entachée de sérieux vices ».(…).


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >