Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Affaire Lamine Diack: les dessous d'un accord


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 9 Juin 2020 || 54 partages || 0 commentaires

Le procès de l'ancien président de l'athlétisme mondial s'est ouvert lundi à Paris devant la 32e chambre du tribunal correctionnel. Libération est revenu en détail sur l'ordonnance de renvoi de l'ancien juge Renaud Van Ruymbeke, désormais à la retraite.

"Titre III, les athlètes russes", c'est ainsi que s'intitule la partie de l'ordonnance de renvoi relative au financement russe pendant des campagnes électorales sénégalaises. Une affaire qui avait fait du bruit au Sénégal après les révélations du journal "Le Monde".

Des accords financiers ont été pris entre Lamine Diack et Valentin Balakhnikev, président de la Fédération russe et trésorier de l'IAAF, aux termes desquels la Russie accordait des financements en contrepartie du report des sanctions visant les athlètes russes suspectés de dopage révélés en automne 2011, quelques mois avant les JO de London 2012 et les champion du monde de Moscou (été 2013).

La Russie ne voulait pas compromettre sa réputation lors de ces deux compétitions, aussi a-t-elle accepté de verser plusieurs contributions à condition sue les athlètes suspectés de dopage puisse y participer. Lamine Diack avait noué des contacts en Russie au plus haut niveau. Deux rencontres ont ainsi eu lieu à Moscou entre Diack et le président Poutine (28/07/11) et entre Diack le ministre des Sports M. Mutso. Les finances russes négociés par Lamine Diack sont de plusieurs ordres.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >