Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Affaire des 94 milliards: Plaintes tous azimuts au tribunal


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 15 Octobre 2019 || 73 partages || 0 commentaires

Les plaintes s’amoncellent sur la table du juge, relatives aux 94 milliards que Ousmane Sonko accuse Mamour Diallo d’avoir détournés. L’accusé, l’accusateur, le citoyen lambda, tous se retrouvent au tribunal pour une bataille judiciaire autour de cette nébuleuse du TF 1451/R.
 

Après que la commission d’enquête parlementaire, qui a blanchi l’ex DG des impôts, a déposé son rapport, vendredi dernier, le Procureur Serigne Bassirou Gueye va recevoir deux plaintes, aujourd’hui. D’abord, celle des avocats de  l’accusé, Mamour Diallo, ancien Dg des Domaines, pour diffamation, contre Ousmane Sonko. Qui l’accuse de détournement de deniers publics. Ensuite, le mouvement citoyen, Frapp/France dégage déposera la sienne à 10 heures.

Le leader de Pastef lui, il y a plus d’une année, avait déposé, sans succès,  des plaintes auprès du Procureur, de  l’IGE et de la Cour des comptes. « J’ai saisi tous les organes de contrôle mais, il n’y a que l’Ofnac qui a réagi. Or, cela est un crime économique », dénonçait Sonko.

Et jeudi dernier, M. Sonko est revenu à la charge, révélant avoir été auditionné par le doyen des juges Samba Sall. Le lendemain, la Commission d’enquête parlementaire avait procédé à l’audition de son rapport sur la même affaire.

Loin d’exhiber ses preuves, par crainte de tomber sous le « recel de documents », le leader de Pastef, parlant d’un acharnement de la part du pouvoir,  avance que sur les 94 milliards, 46 ont été décaissés. Mieux, qu’il connaît le nom de la banque, les libellés et le numéro de compte où cette somme a été virée. « Ce dossier que les partisans du régime veulent politiser, est plutôt judiciaire », ne cesse-t-il de dire

Mais dans le camp du pouvoir, on lui colle un conflit d’intérêt dans cette affaire. Avec ces protocoles fixant les 12% des montants recouvrés. En attendant, Mamour Diallo diffamé, a été reçu par le Khalife général des mourides, Serigne Moutakha,et son porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :