Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Affaires des maisons démolies à Gadaye en 2013: Les engagements du ministre-conseiller Isma Dioum


Apres plus de 13 renvois, le tribunal correctionnel de Dakar a finalement jugé et condamné à une peine de 2 ans, jeudi dernier, le promoteur immobilier Babacar Fall. La justice l’a reconnu coupable de destruction de biens appartenant à autrui, faux et usage de faux et escroquerie à jugement.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Septembre 2017 || 54 partages || 0 commentaires

Affaires des maisons démolies à Gadaye en 2013: Les engagements du ministre-conseiller Isma Dioum
 
En sus d’un mandat de d’arrêt, car le patron de technologies 2000 a brillé par son absence. Aussitôt, la bataille judiciaire gagnée, le collectif des victimes, qui compte dans ses rangs 253 pères et mères de famille, a décidé de poursuivre le combat pour récupérer les maisons des victimes le plus rapidement possible. 

C’est dans ce sens d’ailleurs que le collectif a reçu, hier, la visite du ministre-conseiller auprès du cabinet du chef de l’Etat. Lors de cette rencontre tenue à Gadaye, Isma Dioum a pris l’engagement de tout faire pour que le locataire du palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor reçoive un rapport sur cette affaire qui a duré plus de 4 ans. 

M. Dioum a promis de transmettre toutes les doléances au chef de l’Etat. 
« Je vous remercie d’avoir emprunté les voies légales au détriment d’une épreuve de force. Au moment où vos maisons étaient en train d’être détruites, cela aurait pu avoir des conséquences extrêmement dangereuses. Vous avez fait preuve de patience et de courage. Vos doléances ont été bien prises en charge. Vous avez mené un combat et vous l’avez gagné. Il reste maintenant à mettre à exécution les décisions du tribunal », a laissé entendre le conseiller. 

Celui-ci promet de réémettre un rapport explicatif de l’ensemble des doléances des victimes de Gadaye au président Macky Sall, afin qu’il puisse prendre, à son niveau, les décisions qu’il faudra pour venir en aide et en soutien aux victimes. « Je vous ai entendu parler d’un soutien du président. Je pense qu’il est là pour satisfaire les besoins de la population. Une fois le rapport sur sa table, il prendra l’ensemble des dispositions nécessaires pour venir, à vos côtés, vous apporter le soutien de l’Etat. Je vous demande de vous mettre à l’aise, car une fois que le président recevra le rapport, il vous recevra en audience », a promis M. Dioum. 

Sur l’attitude du promoteur le sieur Fall, il a soutenu : »le tribunal a donné raison aux victimes, donc il avait toutes les preuves nécessaires pour donner cette décision, cela prouve, et de façon nette, que M. Fall n’a pas agi sur des bases légales », a conclu Isma Dioum, qui propose son soutien total. 


Enquête
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :