Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Afghanistan: un Allemand arrêté chez les talibans


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 1 Mars 2018 || 37 partages || 0 commentaires

Afghanistan: un Allemand arrêté chez les talibans

Un mystérieux ressortissant allemand originaire de Francfort, vêtu comme un taliban avec turban noir et longue barbe, a été arrêté en compagnie des insurgés dans le sud de l'Afghanistan et est accusé d'avoir combattu à leurs côtés.

L'homme, connu sous son seul nom d'emprunt, Abdul Wadood, a été arrêté mardi soir lors d'une opération des forces spéciales afghanes dans la province du Helmand, place forte des talibans qui en contrôlent la majorité du territoire.

Pour Abdul Qadeer Bahadurzai, le porte-parole du 215e Corps d'armée, qui couvre le sud du pays, pas de doute, cet homme est un combattant aguerri qui connaît bien la région.

 

"Ce ressortissant allemand appelé Abdul Wadood est un habitant de Francfort. Il n'a pas de papiers, de carte d'identité, sur lui ni de passeport", a-t-il affirmé à l'AFP.

Selon lui, "il a passé sept ans à Quetta au Pakistan et un an dans la province de Paktia (Est) et depuis un an servait de conseiller militaire au Mollah Nassir, commandant des +Unités rouges+", les unités d'élite des talibans.

La ville de Quetta, à la frontière afghane côté pakistanais, abrite le principal organisme de direction des talibans, "la choura de Quetta". Les talibans sont aussi très présents en Paktia.

"Il se trouve maintenant aux mains des forces étrangères (américaines) à Kandahar", a ajouté le porte-parole, précisant que "trois suspects sont détenus avec lui". "Un mitrailleuse, des talkies-walkies et une douzaine de mines ont été saisies sur eux", a-t-il poursuivi.

L'arrestation de cet homme a été annoncée mercredi soir. Gardé jusqu'à présent sur la base militaire de Camp Bastion, partagée entre les forces afghanes et 300 Marines américains, il a été transféré jeudi matin à Kandahar, la capitale du Sud, "pour les besoins de l'enquête", selon l'armée afghane.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 14:01 Ferry chaviré: la Tanzanie enterre ses morts