Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Aïssata Tall Sall sur son soutien à Macky: « On ne fait pas de la politique pour plaire à tout le monde »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Mars 2019 || 233 partages || 1 commentaires

Que ceux qui critiquent Me Aïssata Tall Sall pour son rétropédalage se le tiennent pour dit: « on ne fait pas de la politique pour plaire à tout le monde » dixit l’avocate. Pour la candidate recalée, « le courage en politique c’est de prendre des décisions qu’on croit conforme à l’intérêt du pays. » « Et en ce moment là on n’est pas éternellement opposante ni éternellement au pouvoir », indique-t-elle.

« Le fait de soutenir Macky Sall n’avait rien de contradictoire avec les positions que je défendais dans le Parti socialiste, souligne la présidente d’ « Oser l’avenir ». Le fait de dire qu’au Ps nous devons avoir un candidat, cela n’a rien à voir avec soutenir Macky Sall par la suite. D’autant plus que ce candidat là, nous avons voulu nous, l’incarner moi et Khalifa Sall. De ce point de vue, nous sommes en parfaite cohérence avec ce dont on se battait dans le Ps », a argumenté la candidate recalée. Elle ajoute: « Une fois que le jeu est fait et que le Conseil constitutionnel m’a recalée et a recalé Khalifa Sall, qu’est-ce qu’il me restait à faire ? C’est de choisir un candidat. J’ai analysé et j’ai agi en parfait accord avec l’instrument politique qui me soutenait, la coalition « Oser l’avenir ». Nous avons pensé, observé et compris que celui dont le programme s’apparentait le plus au nôtre, c’est le président Macky Sall ».


DakarFlash3




1.Posté par VANESSA le 04/03/2019 14:03

Cc mes loulous envie d un massage paradisiaque 779216364 -774815428-781574072
pour une halte détente après une dure journée de travail venez découvrir
la sensation du nuru massage et vous auriez la possibilité de bénéficier à des massages variés ou vous et moi fusionneront
dans l intimité l ambiance la discrétion et l hygiène Doux - relaxant - tonifiant - sportif - Lomi Lomi - Massage sénégalaise

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 10:38 PDS : La fronde inévitable ?