Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Amadou Hott : « Pour 2019, le taux de croissance est estimé à 5,3%, c’est la base de travail »


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 18 Juin 2020 || 202 partages || 0 commentaires

Le taux de croissance estimé par la Dgtpe (Direction générale de la planification et des politiques économiques), un service au niveau du ministère de l’Economie, pour l'année 2019, est de 5,3%. Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, a fait cette précision suite aux nombreux chiffres avancés par-ci et par-là. Il s’est exprimé à l’émission Le Jury du Dimanche sur Iradio et iTv, ce 19 avril 2020. « 5,3%, c’est le taux de croissance estimé par la Dgtpe (Direction générale de la planification et des politiques économiques), un service au niveau du ministère de l’Economie qui fait ce travail. Il y a l’Ansd (Agence nationale de la statistique et de la démographie) qui va publier bientôt également des chiffres très provisoires parce que l’Ansd, c’est une entité qui va publier plus tard le taux de croissance officiel final, en général c’est 3 ans près, donc la période qui est concernée », a expliqué le ministre de l’Economie. Poursuivant, Amadou Hott donne l’exemple de l’année 2019 qui verra son taux de croissance final, publié avant 2022. « Parce que, a-t-il souligné, l’Ansd va faire des études plus poussées, et va prendre par exemple les chiffres des entreprises, des chiffres finaux, des états financiers audités des entreprises pour affiner et finaliser ». Mais, entretemps, a précisé M. Hott, « on a des prévisions et des chiffres provisoires de l’Ansd et des prévisions de la Dgtpe qui a des statisticiens, des ingénieurs, des économistes chevronnés qui ont l’habitude de faire ce travail ». A l’en croire, des fois il y a une petite différence entre les chiffres de la Dgtpe et ceux de l'Ansd de l’ordre de 0,2 ou 0,3%. C’est comme dans tous les pays, c’est des agents assermentés qui font un travail extraordinaire basé sur l’expérience, des analyses, sur des études. « Pour 2019, le taux de croisse est estimé à 5,3%, c’est la base de travail de l’Ansd », a-il annoncé précisant qu’il y a « une toute petite baisse. On était à peu près à 6%, 6 et quelques et on est à 5,3, mais c’est déjà une forte croissance », s’est-il réjoui. Comparant ainsi le Sénégal à d’autres pays Africains qui sont à 2 ou 3% de taux de croissance. Rappelant que ce qui a été estimé pour l’année 2020 c’était un taux de croissance de 6,8%, le ministre d'informer qu' avec la crise nous perdrons au minimum 4 points de pourcentage de croissance ».

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >