Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Assemblée Nationale / Durcissement des peines liées au viol et à la pédophilie : Une consonance de couleurs qui montre le consentement des femmes parlementaires


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Décembre 2019 || 137 partages || 0 commentaires

Il est 10h 15 mn à l'Assemblée nationale. Ce matin, la question qui a pendant longtemps préoccupé les mouvements de femmes, la société civile et toute autre organisation plaidant pour la cause de la femme, est en phase d'être revue pour adoption au niveau de l'Assemblée nationale.
C'est en effet, pour les femmes, un combat gagné quand cette modification de la loi N° 65-60 du 21 juillet 1965 portant code pénal, interviendra pour durcir les peines et criminaliser ainsi le viol et la pédophilie. Ce sera aussi un combat gagné pour toutes ces femmes parlementaires qui, ce matin, ont montré une adhésion totale à cette loi qui pourrait constituer un tournant important dans le vécu des femmes qui ont été pendant longtemps affectées par des actes de violence de toutes formes et particulièrement sexuelles.
Sans distiction d'appartenance politique, les femmes parlementaires se sont jointes aux mouvements de femmes présentes à l'Assemblée et la société civile en s'habillant toutes en blanc. Une forme de manifestation de leur satisfaction de cette loi sur la criminalisation du viol et de la pédophilie qui est soumise aux parlementaires ce matin.
Le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse s'est naturellement joint à cette cause avec son boubou blanc.
Les femmes saluent aussi la démarche constante du ministre de la justice qui a beaucoup fait pour que cette modification du code pénale voie le jour.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >