Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Assemblée Nationale : La plénière suspendue à la décision de la conférence des présidents


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 4 Octobre 2019 || 153 partages || 0 commentaires

L’Assemblée nationale a tenu, ce jeudi, sa première session extraordinaire sur une demande signée par 87 députés. L’ordre du jour portait sur le règlement intérieur de l’Assemblée nationale et, surtout, sur l’affaire des 94 milliards de francs CFA, en d’autres termes, le dossier qui oppose le député et candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Ousmane Sonko, et l’ancien Directeur des Domaines, Mamour Diallo.Mais, ces deux points n’ont pas été finalement abordés. En effet, dès l’ouverture de la session, Moustapha Niasse a ordonné l’appel nominatif des députés présents à l’Hémicycle. Sur les 165 députés que compte l’Assemblée nationale, les 105 avaient répondu présentés. Le quorum ayant été atteint, le président de l’Assemblée nationale a soumis aux voix la procédure d’urgence émanant de 16 députés pour l’examen desdits dossiers. Laquelle procédure a été adoptée à l’unanimité par les parlementaires. Sur ces entrefaites, Moustapha Niasse a convoqué la conférence des présidents de l’Assemblée nationale au quatrième étage pour adopter le calendrier des travaux. Ainsi, c’est la Conférence des présidents qui va retenir la date à laquelle le rapport de la Commission d’enquête parlementaire, blanchissant l’ancien directeur des Domaines, Mamour Diallo sera soumis aux députés. Présent à la séance plénière, Ousmane Sonko devra donc prendre son mal en patience.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :