Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Au Cameroun, la polémique autour de l'arrestation de la journaliste Mimi Mefo ne faiblit pas


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Novembre 2018 || 40 partages || 0 commentaires

 

Le gouvernement se met à dos une partie de l’opinion camerounaise. Depuis l’arrestation de la journaliste Mimi Mefo dans la soirée de mercredi, les réactions se multiplient pour dénoncer une atteinte à la liberté de la presse. Yaoundé, elle, reste convaincu qu’il y a eu une entorse à la pratique journalistique.

Mimi Mefo Takambou, rédactrice en chef adjointe en charge du desk anglophone et présentatrice vedette à Equinoxe TV, une chaîne de télévision privée de Douala, vient de passer sa deuxième nuit à la prison centrale de New Bell dans la principale ville du Cameroun.

La journaliste a, dans la foulée de son arrestation mercredi, été inculpée devant un tribunal militaire pour “propagation de fausses nouvelles, de nouvelles mensongères susceptibles de nuire aux autorités publiques ou à la cohésion nationale”, a indiqué Issa Tchiroma Bakary, le porte-parole du gouvernement. Selon lui, elle est aussi poursuivie pour “outrage aux corps constitués et aux fonctionnaires, incitation à la révolte contre le gouvernement et les institutions de la République”.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:30 Zimbabwe : au moins 42 morts dans l'incendie d'un bus