Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Audiences fictives à la Cour d’appel de Dakar : comment le cerveau de l’affaire orchestrait ses “deals”


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Décembre 2017 || 102 partages || 0 commentaires

Après 35 ans de service dans l’Administration pénitentiaire dont 25 à la Cour d’appel de Dakar, Amadou Lamine Diagne, organisait clandestinement des «audiences fictives» en échange de grosses sommes d’argent. L’homme faisait des interventions auprès des juges pour obtenir des libérations ou des réductions de peines à des gens qui le sollicitaient lorsqu’ils avaient des dossiers d’appel.

 

Mis aux arrêts, il y a de cela quelques mois, il va ce jeudi, être entendu dans le fond par le Doyen des juges. Mais, avant cette date tant attendue, Libération revient ce lundi sur ses confessions faites devant les enquêteurs de la Section de recherches.

 

«Concernant Charles Anene, j’ai programmé une audience sans dossier qui me permet d’obtenir le classement sans suite et la libération du détenu», soutenait-il. Par ailleurs, il lâche : «dans nos machines, les informaticiens ont déjà installé la signature scanné des juges je ne fais que copier», se confesse-t-il.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >