Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Audit de Abdoulaye Diouf Sarr proposé: Mouhamed Samb du CCL freine l’ardeur d’Aïda Mbodj


Le secrétaire général du Cadre de concertation libéral (CCL), Mouhamed Samb refuse de valider la proposition d’Aïda Mbodj. Ignorant les préoccupations de la dame, il estime que l’urgence est ailleurs. Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale et des équipes, insiste-t-il, bénéficient de la confiance du peuple. Occupant la centralité du combat, Abdoulaye Diouf Sarr est en train de réussir des merveilles dans la lutte contre la Covid-19.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 18 Juin 2020 || 175 partages || 0 commentaires

Audit de Abdoulaye Diouf Sarr proposé: Mouhamed Samb du CCL freine l’ardeur d’Aïda Mbodj
La proposition d’Aïda Mbodj, demandant à Abdoulaye Diouf Sarr de se présenter devant les parlementaires pour s’expliquer, est inopportune. Tout simplement, prévient-il, l’heure n’est pas au bavardage politique, mais, à la descente sur le terrain. D’après lui, le Ministre est en train de multiplier ses initiatives dans la capitale et dans certains foyers religieux et culturels, notamment Ngor, Yoff, Ouakam, Almadies, Sendou et environs. Aujourd’hui, avertit-il, le Ministre travaille avec ses services pour éradiquer la Covid-19. « Le peuple sénégalais lui fait confiance. Ses équipes sanitaires sont appréciées à travers le monde. Un pays où le nombre de guéris est supérieur au nombre de cas admis à l’hôpital, c’est une chose extraordinaire. Les décès restent la volonté divine. En tout cas si tous les Sénégalais faisaient bloc derrière le Ministre en respectant les mesures barrières, bientôt, il n'y aura que des souvenirs », a expliqué le secrétaire général du Cadre de concertation libéral, Mouhamed Samb. L’allié du Ministre reste d’avis que le Sénégal comparé à certains pays d’Afrique, d’Europe, de l’Amérique et ailleurs dans le monde, où les 100 000 morts sont dépassés, certains adeptes du scepticisme devraient ranger leurs armes pour apprécier le travail abattu. Donc, reconnaît-il, le courage et l’engagement du Ministre et de ses services, est à saluer. Ainsi, il demande à Aïda Mbodj de se calmer. Puisqu’après la fin de cette pandémie, Abdoulaye Diouf Sarr qui travaille en toute transparence, va donner des explications de sa gestion.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >