Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Babacar Diagne, Cnra : "On ne savait même pas qu'Ousmane Sonko passerait sur Sen Tv"


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 2 Janvier 2020 || 168 partages || 0 commentaires

Babacar Diagne, Cnra : "On ne savait même pas qu'Ousmane Sonko passerait sur Sen Tv"
Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a asséné ses vérités au patron de groupe D-média, Bougane Guèye Dany. Ce, suite à la sortie de ce dernier pour dénoncer, à sa manière, la suspension des programmes de la Sen Tv, par l’organe de régulation.
 
« Bougane ne nous a donné aucun choix. Il a préféré faire dans une fuite en avant, il a préféré avoir le discours discourtois. Et, nous, c’est un terrain sur lequel nous ne pourrons jamais le suivre. Nous sommes une autorité de régulation et il sait qu’il s’agit d’une loi. C’est une loi que nous avons initiée, nous journalistes, dans le  cadre de la loi portant code de la presse », a affirmé Babacar Diagne, dans les colonnes de l’Observateur. 
 
 
Avant de poursuivre : « Maintenant, il nous dit que nous avons fait cela contre Ousmane Sonko. Mais comment, il peut dire cela ?  Un texte est toujours préparé plusieurs jours avant. Mon directeur de cabinet me l’a soumis et je l’ai envoyé aux conseillers ».
 
Puis, il argue : « On ne savait même pas que Ousmane Sonko passerait sur sa chaîne. En plus, quel lien, il peut y avoir entre une décision qui part à minuit et un homme politique qui passe à 20 heures ? Cela n’a aucun lien. Je pense que certaines attitudes sont regrettables et c’est dommage qu’un patron de presse réagisse comme cela ? Je suis peiné quand je vois certains comportements ».
 
En outre, le président du Cnra fait noter que « le Conseil va se réunir à nouveau et s’il lève la sanction, c’est bien ». « Mais je ne peux pas préjuger de la décision. Nos portes sont ouvertes. Nous n’avons rien contre Bougane Guèye Dany et D-media, à titre personnel. Mais la loi doit être respectée », a-t-il avancé.

 
Seneweb

Dakarflash2



Nouveau commentaire :