Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Babacar Gaye sur les raisons de son "retrait" des commissions du PDS : "C’était pour tirer la sonnette d’alarme"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 15 Mai 2018 || 206 partages || 0 commentaires

Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), Babacar Gaye, a expliqué lundi à Kaffrine (centre), que sa décision de se retirer des commissions chargées de la vente des cartes de cette formation en vue du renouvellement de ses instances, tenait à ’’une divergence de vues profonde’’ qui ne remet toutefois pas en cause son engagement aux côtés de l’ancien président Abdoulaye Wade. 

Cette décision a été prise "par convenance personnelle". Mais en réalité, elle fait suite à "une divergence de vues profonde avec la manière dont le parti est administré et avec la manière dont ses initiatives ont été prises’’, a-t-il expliqué en allusion à la vente des cartes du PDS et à la conduite des opérations de renouvellement des instances du PDS ? 

Le porte-parole du PDS organisait une rencontre avec ses militants à Kaffrine, son fief, "pour examiner la situation actuelle qui prévaut" au sein de la formation libérale, qui se présente désormais comme une des principales forces de l’opposition sénégalaise, après avoir exercé le pouvoir de 2000 à 2012. 

Cette rencontre avait ainsi pour objectif de "clarifier’’ la situation née de sa décision de se retirer des commissions nationales chargées de la vente des cartes et des renouvellements des instances du PDS. 

"Nous n’étions pas en phase avec eux sur la façon d’organiser la tournée et sur la composition des membres de la tournée", a précisé Babacar Gaye. 

Il a fait valoir que compte tenu de sa fonction de porte-parole du PDS, ’il n’est pas acceptable" que son parti s’engage dans "une réforme aussi importante" sans que lui ne soit "au cœur du dispositif". 

"C’était pour tirer la sonnette d’alarme que je m’étais décidé à me retirer de ces commissions", il "ne s’agissait pas d’une démissionner de ces commissions mais plutôt d’un retrait" de ces dernières. 

Le responsable politique du PDS à Kaffrine a réitéré son engagement aux côtés de l’ancien chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade. "Je dois mériter l’estime et la considération qu’il me porte", a-t-il dit.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :