Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Barthélemy Dias prévient les juges du Conseil constitutionnel


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 18 Janvier 2019 || 174 partages || 0 commentaires

Dimanche de tous les dangers avec la publication très attendue de la liste définitive des candidats à la présidentielle de février prochain. En effet, Barthelemy Dias dit que pour la candidature de Khalifa Sall sur le point d’être rejetée, ils sont prêts à mourir. « Khalifa Sall, maire de Dakar sera candidat. Les juges du conseil constitutionnel peuvent dire ce qu’ils veulent dimanche. Nous serons de ces élections du 24 février 2019 si Dieu le veut. On réitère ce que nous avons toujours dit, il n’y a pas un seul être sur terre qui peut nous empêcher, qui peut empêcher Kahlifa Sall de participer à ces élections. 

Les sept sages du Conseil constitutionnel ont sorti leur liste provisoire, en indiquant qui devait participer à ces élections (…) Et s’ils sont véridiques dans leurs convictions, dimanche prochain, qu’ils réitèrent la même position au moment de publier la liste définitive. Qu’ils disent que khalifa Sall ne sera pas candidat, qu’il ne participera pas aux élections du 24 février 2019. 

Ils auront en ce moment pris la responsabilité sur eux de tout ce qui arrivera. Qu’ils sachent qu’ils auront pris sur eux la responsabilité de mettre le feu dans ce pays (…). Je réitère ce que j’ai dit : celui qu’on appelle Pape Oumar Sakho ; nous ferons tout notre possible pour que les Sénégalais puissent savoir ce qu’il est. Pour que demain, si le pays vient à prendre feu, que les gens puissent savoir que c’est lui qui est au début et à la fin de tout. Parce qu’il y a de ces choses qui ne sont pas acceptables », a laissé entendre le maire de Mermoz Sacré-Cœur dans une vidéo sur sa page Facebook. 

Les Echos

DakarFlash3



Nouveau commentaire :