Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ben Affleck, bouffi mais heureux : "Il soigne toujours son addiction à l'alcool"


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Décembre 2017 || 54 partages || 0 commentaires

 

Depuis qu'il a publiquement révélé qu'il était entré en cure de désintoxication pour combattre son addiction à l'alcool en mars 2017, Ben Affleck  se porte bien mieux mais a aussi éprouvé quelques difficultés à rester dans le droit chemin. Ainsi, l'acteur de 45 ans n'en a pas encore tout à fait fini avec son traitement, lui qui se bat contre le démon de la boisson depuis plusieurs années déjà. En 2001, ce fils d'un père alcoolique avait notamment été admis une première fois en désintox après sa rupture avec Jennifer Lopez.

 

 

Comme révélé vendredi 15 décembre 2017 par le magazine People, le papa de Violet (12 ans), Seraphina (8 ans) et Samuel (5 ans) est "toujours en train de soigner son addiction à l'alcool. Cela fait partie de son régime quotidien", a confirmé un proche. Jeudi, l'ex-époux de Jennifer Garner a été aperçu par les paparazzi lors de son arrivée dans un centre de désintoxication, à Los Angeles. Ces dernières semaines, la vedette de Justice League a régulièrement été aperçue à l'entrée de ce centre spécialisé proche des Alcooliques anonymes, où il suit notamment des réunions.

 

RECHUTE

 

Et pour cause : s'il se rend aussi souvent dans ce centre, c'est parce que Ben Affleck a fait une rechute. Toujours selon People, celui qui fréquente depuis un an la productrice Lindsay Shookus est brièvement retombé dans l'alcool en septembre dernier. "Il a demandé à être aidé. Il veut être sobre", a-t-on ajouté. Voilà qui explique ses sourires encourageants mais aussi son visage plus bouffi qu'à l'ordinaire...

 

 

Cette fois pourrait en revanche être la bonne pour l'interprète de Batman, qui bénéficie du soutien infaillible de Jennifer Garner et de ses proches pour se débarrasser définitivement de ses démons. "J'ai la chance d'avoir l'amour de ma famille et de mes amis, y compris de Jen, qui m'a soutenu et a pris soin de nos enfants quand j'ai effectué le travail que j'ai mis en place [la rehab, NDLR]. Cela a été la première marche vers une guérison positive", avait-il écrit en mars dernier sur Facebook. Se battre et tomber pour mieux se relever ?


Dakarflash6



Nouveau commentaire :