Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Burkina Faso : Sakandé prend ses marques à l’Assemblée


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Février 2018 || 44 partages || 0 commentaires

Burkina Faso : Sakandé prend ses marques à l’Assemblée
 

À la mort de Salif Diallo, le choix s’est naturellement porté sur Alassane Bala Sakandé pour diriger l’Assemblée. En poste depuis six mois, ce proche de Kaboré tente d’affirmer son style et son indépendance.

Pas simple de succéder à une telle personnalité. Figure emblématique de la politique burkinabè pendant plus de trois décennies, aussi bien tombeur que « faiseur » des rois de Ouaga, Salif Diallo est mort le 19 août 2017 à Paris, laissant vide le fauteuil de président de l’Assemblée nationale.

Pour le remplacer, un seul candidat s’était présenté : Alassane Bala Sakandé, 48 ans. En poste depuis six mois, celui-ci souffre inévitablement de la comparaison avec son défunt aîné. Moins influent, moins charismatique, moins redouté, mais aussi moins clivant et donc plus consensuel…

« Il est surtout beaucoup plus jeune que Diallo et n’a donc pas le même vécu. En comparaison, il affiche encore une certaine virginité politique », analyse Lassané Savadogo, secrétaire exécutif du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti du président Roch Marc Christian Kaboré, dont est issu Sakandé.

Le « petit » de Kaboré

Le nouveau président de l’Assemblée est un proche de longue date du chef de l’État ­ – certains vont jusqu’à dire qu’il est « son petit ». Il fait sa connaissance au tournant des années 1990, alors qu’il est étudiant à Ouagadougou. Après un début de carrière à la Banque internationale du Burkina, institution financière dirigée quelques années plus tôt par Kaboré, Sakandé devient conseiller municipal à la mairie de la capitale.

Au début de 2014, lorsque son mentor fonde le MPP, il décide de le suivre et quitte le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de Blaise Compaoré. Moins de deux ans plus tard, le pari est payant. Kaboré entre à Kosyam, lui est élu député et devient président du groupe MPP à l’Assemblée.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 08:44 Nouvel attentat déjoué en France