Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

CAN 2019 : Les Lions pour éviter le piège ougandais


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 5 Juillet 2019 || 76 partages || 0 commentaires

 

En huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, le Sénégal fera face à l’Ouganda. Un adversaire qui s’est montré dangereux lors de ses confrontations en phase de poules. Mais ce vendredi, Aliou Cissé et ses hommes devront se défaire des Crânes, s’ils veulent garder leurs espoirs de sacre continental.

Le deuxième huitième de finale de la CAN 2019, opposera ce vendredi soir, les Lions du Sénégal aux Crânes de l’Ouganda. Une opposition de styles parfaite dont les sélectionneurs ne sont pas sans savoir. A la veille de la confrontation, les deux coachs se sont exprimés sur ce duel.

Parlant de son adversaire de ce vendredi, Cissé, pense que les Cranes ont beaucoup progressé ces derniers temps et que l’Ouganda détient de bons joueurs capables de faire la différence. Aliou pense que cette équipe est au dessus du Kenya et de la Tanzanie.

 

« Chez nous c’est compliqué, nos joueurs sont très cotés. Ils partent très tôt. L’Ouganda, la Tunisie sont des joueurs du cru. C’est un football qu’on connait. On a eu la chance de jouer la Tanzanie, le Kenya. L’Ouganda, c’est un cran au dessus. Mya, Ocho, ce sont de bons joueurs, très structurés, très costauds défensivement. C’est pas le Kenya et la Tanzanie », avance t-il.

En conférence de presse d’avant match ce jeudi, le sélectionneur de l’Ouganda Sébastien Desabre a évoqué la rencontre face au Sénégal. Le technicien français affirme que c’est une motivation pour eux d’affronter le Sénégal en 8e de finale.

« C’est une préférence, on a une équipe de challenge, on aime relever des défis. Pour nous c’est une motivation supplémentaire de jouer contre le Sénégal même si nous savons que ça sera difficile parce que c’est une grande équipe », a t-il déclaré.

Avant d’ajouter: « On s’est pas entraîné après le match de lundi. Il y’a un groupe qui s’est entraîné à la salle de gyms. Les joueurs entre fédérations pas importants de les dire, de petits conflits qui existent dans une famille. Les joueurs donnent tout sur le terrain. On a trois semaines de compétition où on vit en groupe ».

Grands favoris de cette compétition, les Lions ne sont pas sans savoir les attentes du peuple sénégalais, notamment Gana Guèye qui dit qu’ils sont prêts à 200%, au moment où Sadio Mané déclarait que son rêve le plus absolu est de soulever le trophée de la Coupe d’Afrique.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 11:50 Tolisso s’incline devant Kanté et Pogba