Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Cameroun : le gouvernement pour une traçabilité des armes à feu


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Avril 2018 || 46 partages || 0 commentaires

Le gouvernement camerounais entend mettre fin à la circulation illégale d’armes et munitions. Sans doute pour anticiper la montée de la violence dans un pays où la sécurité semble mise à mal surtout dans les zones anglophones.

La mesure a été diffusée dans un communiqué de presse du ministère de l’administration territoriale rendu public hier. C’est un document de deux pages portant la signature de Paul Atanga Nji, ministre de l’administration territoriale.

Un texte qui interdit la vente d’armes de chasse et de protection et de munitions, la fermeture d’usines ou de magasins d’armes ou munitions. Il s’agira également de faire un inventaire « exhaustif » des stocks d’armes et de munitions disponibles dans les armureries.

S’il a fait référence à la loi 2016/015 de décembre 2016 portant « régime général des armes et munitions au Cameroun », Atanga Nji a toutefois précisé que l’accent sera beaucoup plus mis sur les régions de l’Adamaoua, du Centre, du Littoral, de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-ouest.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :