Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Carnage de Bofa - La coupe du bois désormais interdite en Casamance


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 18 Janvier 2018 || 67 partages || 0 commentaires

 

L’attaque du 6 janvier dans la forêt de Boffa Bayottes où 14 exploitations forestiers ont été tués et 7 autres blessés, a été cœur de la discussion entre le Président Macky Sall et son gouvernement, hier en réunion du Conseil des ministres. Abordant la question, informe le communiqué, le chef de l’Etat ordonne au Gouvernement, de suspendre jusqu’à nouvel ordre, de toutes les autorisations de coupe de bois et de procéder sans délai à la révision du Code forestier.

Le Président Sall « réaffirme son option fondamentale de consolider, par le dialogue inclusif avec l’ensemble des acteurs et le développement économique participatif, la dynamique consensuelle de paix entretenue dans la région naturelle de Casamance, depuis son avènement à la magistrature suprême en avril 2012 », souligne le texte.

Auparavant, le Chef de l’Etat a fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes de la tuerie et exprimer « toute la compassion de la Nation aux familles éplorées ». Non sans souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessés qui sont entièrement pris en charge par l’Etat.

Sur le même chapitre, il a demandé aux membres du « Gouvernement de diligenter dans les meilleurs délais, toutes les enquêtes nécessaires en vue de mettre la main sur les auteurs directs de cet acte et leurs complices, personnes qui seront recherchées, arrêtées, jugées et punies par la loi à la hauteur de leur forfait odieux», ajoute le communiqué.

Faisant cependant dans la généralité, « le Chef de l’Etat demande aux forces de défense et de sécurité d’engager tous les moyens requis afin de neutraliser durablement toutes les bandes armées qui sévissent sur l’ensemble du territoire national ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :