Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Casamance: des échanges de tirs nourris entre l’Armée et les rebelles


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 19 Juin 2020 || 154 partages || 0 commentaires

La matinée a été mouvementée ce vendredi dans les forêts de Singuer Diola et de Bissine, dans l’extrême sud au Sénégal. Les forces armées et les combattants du Mouvement des forces démoncratiques de la Casamance ( Mfdc) se sont échangés de tirs à l’arme automatique. C’est dans le cadre des opérations sécurisation entamées par l’armée depuis quelques temps. Selon Sud Fm qui donne l’information, les réfugiés qui avaient occupé cette zone ont été chassés mardi dernier, par les rebelles au motif que c’est une zone de guerre. « Trois personnes sont venues nous demander qu’est ce que nous faisions là. Nous leur avons dit que c’est notre village d’origine. Ils nous ont répondu ‘nous sommes en guerre et vous venez-là. Vous avez de la chance sinon on allait éliminer tous ceux qui sont ici. Après ils nous ont demandés de prendre nos bagages et de partir», a expliqué Mamadou Backry Goudiaby l’un des habitants de Singuer Diola. Une dizaine de familles repoussées, ces habitants de Singuer Dialo sont allés chercher refuse dans les locaux de la mairie de leur localité, selon même source

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >