Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Casimir Cissé, Dge : “Ce qui invalide un parrainage”


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 29 Août 2018 || 312 partages || 0 commentaires

 

Les candidats à la présidentielle de février 2019 ont jusqu’au 26 décembre prochain pour déposer leur dossier au niveau du conseil constitutionnel et ce, à partir du 11 décembre. La caution fixée à 30 millions de francs Cfa, le directeur de la formation et de la communication à la Direction générale des élections (Dge), Casimir Cissé, revient, sur quelques aspects liés à l’invalidation de parrainage pour le cas des doublons par exemple.

“Un citoyen ne peut parrainer qu’un seul candidat ou coalition. Lorsque la personne parraine le candidat plus d’une fois, son parrainage ne vaut qu’un seul. Et lorsque le citoyen sénégalais parraine plus d’un candidat et que son nom figure sur plusieurs listes, son parrainage reste valide, mais il n’est valable que pour la première liste déposée au greffe du Conseil constitutionnel et sur toutes les autres listes, son parrainage est invalidé. Mais cela ne veut pas dire que la liste est déclarée irrecevable, parce que le Conseil constitutionnel a jusqu’à 43 jours de la date du scrutin pour notifier à tous les candidats les doublons et les parrainages invalides”, explique Casimir Cissé dans les Echos de ce mardi.

“Et lorsque du fait des doublons une liste n’arrive pas à avoir le minimum de 0,08%, à ce moment, dès notification, la liste dispose de 48 h pour compléter les parrainages déclarés invalides, mais uniquement pour les doublons”, soutient le représentant du ministère de l’Intérieur à la rencontre d’échanges avec les acteurs politiques autour des modalités d’application du parrainage.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :