Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ce que les voisins de Dansokho pensent de la rumeur sur son décès


DAKARFLASH-De folles rumeurs véhiculées via les réseaux sociaux ont annoncé, dimanche soir, le décès d’Amath Dansokho, président d’honneur du Parti de l’In dépendance et du Travail (Pit, mouvance présidentielle). De recoupements en recoupements, dakarflash.com avait pu constater que ce ne sont des rumeurs.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Septembre 2017 || 1232 partages || 0 commentaires

Ce que les voisins de Dansokho pensent de la rumeur sur son décès
Mais ce lundi, un de ses reporters est parti à la cité Mermoz Sacré-Cœur, d’où réside Dansokho, même s’il est absent du territoire pour des oins à Paris.



Jouxtant la route d’Ouakam, le domicile de Dansokho est situé dans une résidence ensemble emmurée. Mais il est possible d’apercevoir ce qui s’y passe à partir de la porte principale.



Stoppé par le gardien qui nous refuse l’entrée, un couple sort de la résidence à bord de son véhicule 4X4. Interpelé sur les rumeurs du décès de leur voisin, il témoigne : «Cela nous a surpris quand même ! On l’a su par les réseaux sociaux. Mais qui en veut à M. Dansokho ?»



Selon ce couple qui préfère garder l’anonymat, «les gens doivent faire très attention sur leurs posts sur Facebook» car, «annoncer la mort de quelqu’un, bien que malade, est horrible». «C’est choquant ! Pas plus !», estime Madame pendant que son mari accélère la voiture.



Quelques minutes après, une domestique arrive et veut rejoindre son travail à l’intérieur. Interrogée sur le sujet, elle a failli tomber des nus. «Comment ose-t-on annoncer le décès de père Dansokho, alors qu’il est vivant ?»



Amath Dansokho, elle l’a décrit comme quelqu’un de bien, de gentil et d’ouvert. «Vraiment c’est ahurissant», dit Maty qui dit avoir passé dix ans dans la résidence.



Même son de cloche du coté de ce cadre banquier, voisin immédiat de Dansokho, avec qui il partage le même immeuble: «Si je n’avais pas de la retenue, j’allais appeler un de ses proches, tellement que la nouvelle m’avait surpris. Mais connaissant les réseaux sociaux, j’ai eu de la retenue», dit notre interlocuteur.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >