Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Cocaïne saisie par la marine nationale, le casse-tête des enquêteurs


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 14 Novembre 2019 || 85 partages || 0 commentaires

L’affaire de la saisie des 750 kg de cocaïne par la marine nationale au large de Dakar continue de faire des vagues. Les enquêteurs peinent toujours à connaitre le nom du cerveau parce que les trafiquants arrêtés refusent de le balancer.
 

« Je ne peux pas vous communiquer son nom parce qu’il est dangereux et j’ai peur pour ma sécurité », a répondu Said Laghmouri aux enquêteurs. Le nom de code du cerveau c’est « Le Boss ».

Selon Libération, Said Laghmouri a pourtant expliqué aux enquêteurs comment « Le Boss » l’a instruit de se rendre au Port de Cartelet, en France, où il a rencontré Sean Robert Chapman et comment de la France ils ont fait route ensemble vers le Port d’Agadir au Maroc où ils sont restés une semaine avant de rallier la Gambie.

« En Gambie, nous sommes allés en haute mer récupérer la cocaïne sur un bateau plus grand que le nôtre dans lequel se trouvait quatre personnes. Nous avons récupéré 30 paquets. Après le transbordement, John Silos a rejoint notre bateau. C’est Sean qui communiquait avec le boss à l’aide d’un téléphone satellitaire », a expliqué le mis en cause. Qui, malgré l’insistance des enquêteurs sur l’identité du « Boss », fait le mort. « Ces gens sont dangereux », rétorque-t-il, la peur au ventre. Selon Libération, le capitaine du bateau a également adopté la même attitude.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :