Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Code la presse : Le chef de l’Etat invite le gouvernement à accélérer le processus


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 18 Janvier 2018 || 74 partages || 0 commentaires

En marge du Conseil des ministres de ce mercredi, un détachement d’un des points discutés a été présenté au grand public par la présidence. S’agissant là, du code de la presse dont la rapide exécution est vivement demandée par le président de la République.
 

Le chef de l’Etat invite le gouvernement à accélérer le processus d’application effective et globale de la nouvelle loi n°2017 – 27 du 13 juillet 2017 portant sur le Code de la Presse en veillant au respect des missions de service public des entreprises de presse, à la professionnalisation des acteurs, à la valorisation de notre patrimoine culturel et à l’éducation des populations au respect des valeurs de la République.

Le code de la presse avait été amorcé sous Abdoulaye Wade, dès son arrivée au pouvoir en 2000. En 2009, une vaste consultation avait été réalisée auprès des professionnels du secteur. Un texte avait été proposé, en septembre 2009. Depuis, plus rien ou presque n’avait avancé.

Un point, en particulier, bloquait les discussions : les mesures de privation de liberté spécifiques pour les délits de presse. Les professionnels des médias en souhaitaient la suppression – et donc un recours uniquement au droit commun en cas de délit constaté – tandis que les gouvernements successifs, sous Abdoulaye Wade comme sous Macky Sall, se sont toujours refusé à retirer ces dispositions.

Finalement, le texte voté le mardi 20 juin par l’Assemblée nationale comporte bien un barème de peines de prison pour les délits spécifiques au secteur de la presse et des médias.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :