Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Comment Aliou Sow a légué son empire à ses enfants


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 23 Août 2017 || 804 partages || 0 commentaires

Comment Aliou Sow a légué son empire à ses enfants
Fondateur de la Compagnie sahélienne d'entreprises (Cse), Aliou Sow est décédé ce mercredi à l'hôpital américain de Paris. Il était âgé de 83 ans. De son vivant, l'homme d'affaires s'est employé à bâtir un véritable empire qui englobe aujourd'hui, en plus de la Cse, de nombreuses sociétés dont la Société immobilière du Golf (Sig), la Société sahélienne d'équipement et de terrassement (Soseter), et la Société industrielle sahélienne de mécaniques, de matériels agricoles et de représentations (Sismar), écrit Seneweb. Au crépuscule de sa vie, Aliou Sow avait pris le temps de transférer les rennes de son empire à ses enfants. Dès 2015, quand il transforma son groupe en Holding, l'homme d'affaires amorça le passage du témoin. Il désigne son fils Oumar Sow, 51 ans, Président-directeur général. Mais, le fondateur de la Cse ne le laissera pas affronter seul l'aventure. Il restera à ses côtés pour l'épauler, puisqu'il occupera le poste de Président du conseil d'administration de l'entreprise qu'il a créée en 1970. Pour parachever la succession et le processus de transfert progressif du pouvoir à ses enfants, Aliou Sow confiera la Direction générale de la Cse à Ardo Sow, frère cadet du nouveau Pdg. Ardo était jusqu'ici le patron de la Soseter, filiale de la Cse qui opère dans le Génie civil, dans la réalisation d'infrastructures routières, dans l'hydraulique et dans l'assainissement. Quant à Yérim Sow, patron du groupe Teylium, lui, avait déjà tracé sa route. Il poursuivra ses affaires en solo, et volera de ses propres ailes, loin de l'entreprise paternelle. Il était propriétaire de l'entreprise de téléphonie mobile ivoirienne Loteny Telecom, qu'il a revendu, avant de fonder son holding d'aujourd'hui, Teyliom. Créée en 1970 par Aliou Sow, la Cse a remporté ses premiers contrats à l'étranger à partir de 1981 avec la construction d'ouvrages hydrauliques au Mali, de routes bitumées en Sierra-Leone, de bâtiments administratifs au Cameroun. La Cse est aujourd'hui implantée dans une dizaine de pays africains. D'un chiffre d'affaires de 1 milliard de francs Cfa à la création de l'entreprise en 1970, la Cse a atteint en 2012 plus de 50 milliards.




Nouveau commentaire :