Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Comment le Boeing 737 MAX pourrait revenir dans le ciel mondial


Six mois après son immobilisation au sol à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts, le Boeing 737 MAX pourrait retourner dans le ciel mondial par étapes, en raison de l'absence de consensus parmi les autorités de l'aviation civile.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 12 Septembre 2019 || 59 partages || 0 commentaires

 

Dennis Muilenburg, le PDG de Boeing, a affirmé mercredi que cet avion pourrait reprendre du service aux Etats-Unis dans un premier temps, avant de se voir rouvrir le ciel d'autres pays par la suite. "Une levée graduelle de l'interdiction de vol est une possibilité", a déclaré le grand patron lors d'une conférence à Laguna Beach (Californie), au cours de laquelle il a répété que Boeing prévoyait toujours un retour en service de son avion vedette au "début du quatrième trimestre", c'est-à-dire en octobre.

Feu vert?

"Voyez-vous un scénario selon lequel les Etats-Unis décident de lever unilatéralement l'interdiction de vol sans le soutien d'autres régulateurs?", lui a-t-on spécifiquement demandé. "Oui", a répondu M. Muilenburg, ajoutant toutefois que l'agence fédérale américaine de l'aviation, la FAA, travaillait avec ses pairs, comme l'Agence de l'aviation civile européenne (AESA) ou les régulateurs canadien, brésilien et chinois.

Washington avait été le dernier pays à clouer au sol le MAX après l'accident d'un appareil de ce type d'Ethiopian Airlines ayant fait 157 morts au sud-est d'Addis Abeba le 10 mars dernier. Les hésitations des autorités américaines avaient suscité les interrogations sur les relations étroites entre la FAA et Boeing, à qui le régulateur avait confié la certification d'une grande partie de l'avion suivant une procédure mise en place en 2005.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :