Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Condamnation de Khalifa Sall : A qui profite le crime ?


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 31 Juillet 2018 || 183 partages || 0 commentaires

Condamnation de Khalifa Sall : A qui profite le crime ?
 

La condamnation du maire de Dakar Khalifa Sall est partie pour impulser une nouvelle dynamique dans le partage de l’électorat en jeu. Si l’édile de la capitale est écarté de la prochaine présidentielle, son électorat sera indubitablement partagé par l’opposition. La question maintenant est de se demander à qui profite le crime ?

Les dernières législatives servent de bréviaire à la prochaine présidentielle. Si toutefois Khalifa Sall est écarté de la course pour accéder à la magistrature suprême, son électorat sera inexorablement  à la merci de l’opposition, rapporte WalfQuotidien. En effet, lors des dernières joutes, la coalition And Taxawu Senegaal dirigée par le maire de Dakar est arrivée deuxième avec 111 849 voix contre 114 603 voix pour la coalition Benno Bokk Yaakaar. Logiquement, les adversaires du chef de l’Etat vont devoir se partager cet électorat. Quand bien même, l’opposition ne serait pas preneur pour la condamnation de l’édile de la capitale. Toutefois, il urge de se demander à qui profite le crime ? A l’évidence, ceux qui demandent des comptes au maire de Dakar dans le cadre de sa caisse d’avance, ne seraient pas étrangers à cette question. Certes, la toute puissance est dans son rôle régalien d’imposer au maire la reddition des comptes mais là où le bas blesse, c’est qu’à quelques encablures de la présidentielle, Dakar constitue un enjeu capital pour rafler la mise en 2019.Et Khalifa a longtemps tenu tête au Macky jusqu’aux dernières législatives. Aujourd’hui s’il se retrouve en prison, l’on ne peut s’empêcher de penser  qu’on chercherait à l’écarter de la prochaine présidentielle.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 10:22 Jammeh jugé à Dakar ?