Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Congo : des ONG dénoncent le silence de la communauté internationale sur la violation des droits humains


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Mars 2018 || 53 partages || 1 commentaires

 

Dans un communiqué conjoint rendu public hier, des ONG dénoncent de « graves » violations des droits de l’homme observées depuis 2015 au Congo. Et demandent à la communauté internationale d’intervenir.

Parmi les ONG signataires du communiqué, Amnesty International, l’Association pour les droits de l’homme et l’univers carcéral (ADHUC), Tournons la page (TLP) et la Commission épiscopale justice et paix (CJP).

Un document d’une page qui décrit une situation congolaise des plus alarmantes en matière des droits de l’homme depuis le référendum constitutionnel de 2015 qui a permis au président Sassou de briguer un troisième mandat consécutif lors de la présidentielle anticipée de 2016. « Depuis le référendum constitutionnel d’octobre 2015 et les élections présidentielles de mars 2016, fortement contestés tant par l’opposition que la communauté internationale, les autorités ont mené une vague d’arrestations d’opposants et interdit les manifestations pacifiques », peut-on lire dans le communiqué.

Ces inculpations fallacieuses utilisées pour détenir les opposants et activistes sont un affront aux engagements du pays à respecter la liberté d’expression et de manifestation pacifique

À en croire ces ONG, plus de 20 opposants dont Jean Marie-Michel Mokoko et André Okombi-Salissa, deux candidats malheureux à la présidentielle de 2016 sont derrière les barreaux. Principaux chefs d’accusation, « atteinte à la sûreté de l‘État », « détention illégale d’rames et munitions de guerre » et « troubles à l’ordre public ».

Sévices corporels et autres traitements inhumains dégradants

Il y a aussi que ces détenus seraient souvent torturés par des geôliers. « Le 24 janvier 2017, Modeste Boukadia, président du Cercle des démocrates et républicains du Congo (CDRC, opposition), arrêté un an plus tôt, a été admis dans une clinique de Pointe-Noire, pour des blessures que des surveillants de la maison d’arrêt lui avaient infligées en le rouant de coups. Les violences subies en détention lui ont causé deux fractures des lombaires, une hypertension artérielle et un problème cardiaque. Noël Mienanzambi Boyi, président de l’Association pour la culture de la paix et de la non-violence et animateur dans une station de radio locale, a aussi subi des actes de torture pendant sa détention, après son interpellation en janvier 2017 ».


DakarFlash3




1.Posté par cecileduvieux le 22/03/2018 13:41
Témoignage : Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n'ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé HOUNON AZE au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant,aujourd’hui il me suggère à ce qu'on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d'avantages. La bonne nouvelle est qu'actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas à y Croire qu'il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaine, il est fort dans tous les domaines.Vous pouvez le contacter sur : DAH AZE HOUNON MAITRE VOYANT, GUÉRISSEUR TRADITIONNEL (chercheur en Médecine Africaine ) Email : feticheurchango@gmail.com / Tel: +229-66-54-77-77 whatsapp: +229-66-54-77-77

Nouveau commentaire :