Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Couacs à l’AIBD, Sonko les avait prédits


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 20 Décembre 2017 || 82 partages || 0 commentaires

 

 Des dysfonctionnements ont occasionné une grève à l’aéroport nouvellement inauguré. Ils sont des centaines de passagers, à avoir passé la nuit du jeudi 14 décembre 2017, à même le sol, à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. La raison : leurs vols ont été annulés, et cela suite à la grève des aiguilleurs du ciel au Sénégal. Ceci fait jaillir de nouveau le débat sur l’ouverture prématurée du nouvel aéroport.

Ils ont été sortis des avions, sans explications, abandonnés dans le hall de l’aéroport. Très remontés, ces voyageurs n’ont pas manqué d’exprimer leur ras le bol. La cause le syndicat des aiguilleurs exigent une meilleure condition de travail.

A l’Assemblée nationale, lors du vote du budget du ministère des transports aériens et du développement des infrastructures aéroportuaires le 9 décembre 2017, Ousmane Sonko avait interpellé le ministre Maimouna Ndoye Seck sur l’inauguration prématurée de l’aéroport international Blaise Diagne. Selon le leader du parti Pasteef, l’Etat s’est empressé d’inaugurer cette infrastructure alors qu’il y a tant de choses à régler en amont.

L’homme politique affirmait “Après l’inauguration des échangeurs inachevés, celle d’un aéroport incomplet, sauf qu’ici, les conséquences sont graves”, martelait t-il.

Après l’intervention du ministre qui avait exclu tout problème éventuel, le député avait persisté et signé comme l’avait fait Galilée (Et pourtant il y a problème) !

 
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :