Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

DECLARATION D’AVANT GAMOU: Le Khalife des Tidjanes exhorte les chauffeurs à plus de...


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 20 Novembre 2017 || 36 partages || 0 commentaires

DECLARATION D’AVANT GAMOU: Le Khalife des Tidjanes exhorte les chauffeurs à plus de...
 

Le spectre des accidents routiers enregistrés lors du Magal de Touba est encore frais dans les mémoires, surtout en cette veille de célébration du Mawlid. C’est pour éviter toute perte en vie humaine que dans sa traditionnelle déclaration d’avant Gamou de Tivaouane, le khalife général des Tidjanes, Serigne Mbaye Sy Mansour, exhorte les chauffeurs à plus de discipline et à revoir l’état de leurs véhicules.

‘’Certains écarts de comportement sur la route sont inadmissibles, surtout lors d’évènements religieux.’’ Ce cri du cœur a été lancé samedi à Tivaouane par Serigne Pape Malick Sy, porte-parole de la famille Tidjane, qui prononçait la traditionnelle déclaration du khalife à l’occasion de la célébration du Mawlid qui consacre la célébration de la naissance du Prophète Mohamet (PSL).

Ce message survient au lendemain du Magal de Touba qui a enregistré cette année une quarantaine de décès dus à des accidents de la route. D’emblée, le marabout réfute l’argument de la volonté divine évoqué souvent pour justifier certaines catastrophes. ‘’Avant d’évoquer la volonté divine, il faut d’abord situer les responsabilités individuelles’’, fulmine Serigne Pape Malick Sy qui a fortement décrié le comportement de certains chauffeurs.

Ainsi les a-t-il invités à beaucoup plus de discipline sur la route. ‘’Les chauffeurs doivent prendre conscience qu’ils ne transportent pas des fagots de bois mais des personnes’’, a soutenu le porte-parole. Il a également exhorté les conducteurs à tenir compte de l’état des véhicules et de ne pas se laisser influencer par les apprentis guidés par l’appât du gain. ‘’Ils ne doivent pas écouter les apprentis qui les incitent à faire des courses de vitesse pour gagner de l’argent au détriment de la vie humaine qui est sacrée’’, a insisté Serigne Pape Malick Sy.

Aux populations de Tivaouane, le religieux leur demande d’être tolérants et accueillants envers les pèlerins. Aux membres du Coskas (chargés de l’organisation), ils sont priés d’avoir le comportement qui sied. ‘’Il ne suffit pas de porter la tenue (vert-blanc) mais d’avoir un bon comportement’’, a-t-il souligné. Quant à Serigne Hamid Sy, de la cellule Zawya Tidjane, il a insisté sur le volet environnemental en invitant tout un chacun à préserver le cadre de vie de Tivaouane lors du Mawlid 2017. Une édition qui, d’après la famille Tidjane, revêt cette année-ci un caractère assez particulier.

Car, selon les explications de Serigne Hamid Sy, il coïncide avec les disparitions, au cours de l’année, des défunts khalifes Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum et Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. C’est pourquoi, pour cette édition, un accent sera mis sur l’hommage qui devra être rendu à ces deux illustres disparus. D’après le marabout, des ‘’prières et recueillements’’ seront au programme mais également des conférences-débats, une exposition numérique culturelle, un spectacle son et lumières. Pour cette année, le thème du symposium porte sur ‘’Les cités religieuses : pôles de spiritualité de développement et de cohésion’’.

En attendant le démarrage des séances de ‘’Bourde (veillées religieuses)’’ prévues ce lundi sur toutes les localités du pays, les Moustarchidines sont déjà à pied d’œuvre pour les préparatifs. Car hier, une opération de nettoiement a été menée aux Champs des courses où Serigne Moustapha Sy communiera avec les fidèles, dans la nuit du Mawlid qui sera célébrée au début du mois de décembre.

enqueteplus.com


Dakarflash2



Nouveau commentaire :