Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Déclaration choc de Khalifa Sall au tribunal : « Je préfère me suicider… »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 6 Février 2018 || 391 partages || 0 commentaires

Déclaration choc de Khalifa Sall au tribunal : « Je préfère me suicider… »
 

Invité à jouer les arbitres entre Mamadou Oumar Bocoum, percepteur de la Ville de Dakar au moment des faits, et Mbaye Touré, le régisseur de la Caisse, par ailleurs, Directeur administratif et financier (Daf) de la mairie de Dakar, Khalifa Sall a botté en touche.

Appelé à la barre, il dit : « Monsieur le président, ces deux jeunes-là (Mamadou Oumar Bokoum et Mbaye Touré), ils étaient avec moi tout le temps. Si aujourd’hui, ils ne peuvent pas se regarder et dire la vérité, je ne peux pas les arbitrer. Ils n’ont pas besoin que je les arbitre. Ils sont tout le temps dans mon bureau. S’ils n’osent pas dire la vérité devant tout le monde, je préfère me suicider plutôt que de les arbitrer. Moi, je suis dégoûté. »

C’est que Touré et Bocoum, devant le tribunal, n’ont pas parlé le même langage à propos des décaissements des fonds de la Caisse d’avance. Le premier a affirmé que le maire a eu à recevoir les fonds politiques directement au bureau du second. Ce que ce dernier réfute. D’où la décision du juge Lamotte de recourir à l’arbitrage de Khalifa Sall.

Lorsque le maire de Dakar a refusé de se prononcer, il y a eu un brouhaha dans la salle. Le président intervient pour un retour au calme et « prend acte » de la décision de Khalifa Sall de ne pas répondre.



Seneweb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Juin 2018 - 09:46 Un autre immeuble d'Excaf mis en vente