Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Demandez-lui, à 3 heures du matin, ce qu’il pense du scrutin du 30 juillet et d’Abdoulaye Diouf Sarr : Amadou Bâ vous balance ces deux certitudes


Réveillez-le à 3 heures du matin et demandez-lui ce qu’il pense de l’issue des prochaines élections législatives, sa réponse tombe comme un couperet. En effet, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a la certitude, clé en main, que «Benno Bokk Yakaar», Mouvance présidentielle, sortira victorieuse du scrutin du 30 juillet prochain.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 19 Juin 2017 || 1514 partages || 0 commentaires

Et pour étayer son argumentaire, Amadou Bâ refuse d’aller jusqu’au ciel. L’argentier de l’Etat fonde sa conviction sur le fait que le «Président de la République a “tellement fait au Sénégal et à Dakar que le choix sera vite fait», dit-il dans les colonnes de Dakaractu. 

Pour autant, le responsable de l’Alliance pour la République (Apr), Parti au Pouvoir, milite en faveur de l’unité des cœurs au sein de la Mouvance présidentielle et ce, afin de faire triompher les personnes qui ont été désignées sur la liste départementale de Dakar. 

Amadou Bâ, qui était à la cérémonie de lancement de programmes sociaux au bénéfice des populations de Grand- Yoff, ne s’est pas arrêté là. Loin s’en faut ! Car Amadou Bâ a soldé ses comptes avec ceux qui le créditent d’un coup de froid dans ses relations avec son collègue des Collectivités locales et maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr. 

Pour ce faire, le responsable Apr des Parcelles assainies de balancer à ses contradicteurs : «lui (Ndlr : Abdoulaye Diouf Sarr) et moi, nous formons une seule personne et nous avons la même parole. 

Quand il est quelque part, c’est comme si j’y étais, vice-versa. Nous avons un long chemin à bâtir tous les deux. Alors, il faut qu’on optimise nos interventions », a-t-il expliqué. 

Désireux de convaincre les plus sceptiques quant aux bonnes relations qu’il entretient avec l’édile de Yoff, l’argentier de l’Etat en rajoute cette couche : «Abdoulaye Diouf Sarr et moi, nous formons une équipe et nous travaillons de concert. 

J’entends dire beaucoup de choses sur nous, mais je peux vous assurer que la plupart de ce qu’on dit, c’est faux. Lui et moi travaillons main dans la main. On travaille dans le même Gouvernement et on se connaissait avant tout ça». 



L’argentier de l’Etat chante sur un air mélodieux ses relations avec Abdoulaye Diouf Sarr 

Amadou Bâ de renchérir : «ce que je fais dans le Gouvernement, je ne peux pas le réussir sans lui et vice-versa. On est tous nés ici à Dakar et on travaille pour que les Dakarois sachent ce qu’ils représentent pour le président Macky Sall à travers le Plan Sénégal Émergent». 

Pour rappel, au lendemain de l’investiture de Amadou Bâ tête de liste départementale de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, avait, lors du lancement du projet Promo-ville dans la commune de Yoff, balancé aux journalistes : “je ne crois pas aux individualités”. 

Avant, avec un sourire narquois, de lâcher : “ce qui est important, c’est une équipe qui gagne et quelle que soit la tête de liste. Si je suis dans l’équipe, je jouerai le rôle qu’il faut pour que le chef de l’Etat ait une majorité écrasante à l’Assemblée nationale”. 

Une sortie qui avait vite convaincu plus d’un sur les relations supposées concurrentes et conflictuelles entre les deux ministres. Toujours au sujet du choix porté sur Amadou Bâ, Actusen.com révélait que Macky Sall avait dit à Amadou Bâ “gagne-moi les Parcelles assainies et Benno Bokk Yakaar remporte le scrutin dans le département”. 

Actusen.com

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >