Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Dérives sur le net : "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure"


L'État du Sénégal veut réguler les réseaux sociaux. Seydou Guèye, porte parole du gouvernement a réagi ainsi à la déclaration du nouveau Directeur de la police nationale, Ousmane Sy. Qui déclarait lors de sa cérémonie d'installation dans ses nouvelles fonctions que les dérives sociales seront largement combattues.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 10 Septembre 2018 || 237 partages || 0 commentaires

Dérives sur le net : "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure"

 

Selon le ministre porte-parole du gouvernement, "Le gouvernement n'est pas dans une logique de censure. Ce n'est pas de la censure, c'est une affaire de régulation. Ce que nous allons faire est en vue de combler un manque que beaucoup avaient constaté", a dit le porte parole du gouvernement. Avant de déplorer le fait que beaucoup de gens passent leur temps à insulter sur les réseaux sociaux. "Je me fais insulter tous les jours sur le net. La démocratie ne se féconde pas par des rumeurs. Ce n'est pas la spéculation qui fait vivre la démocratie. Il faut qu'une régulation soit assurée", a-t-il fait remarquer.

 

Seneweb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :