Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Des Éthiopiens ne veulent pas de l'accord de paix avec l'Érythrée


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 12 Juin 2018 || 43 partages || 0 commentaires

Les habitants de la ville frontalière de Badme, dans le nord de l‘Éthiopie, ont manifesté lundi contre la décision du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed de la restituer à l’Érythrée, a-t-on appris de source administrative.

M. Abiy avait amorcé la semaine dernière un profond changement de politique, en annonçant son intention d’appliquer un accord de paix signé en 2000 avec l’Érythrée et la décision, deux ans plus tard, d’une commission de l’ONU sur la démarcation de la frontière qui donnait Badme à l’Érythrée.

Reda’e Halefom, un porte-parole de l’État régional du Tigré en Ethiopie, a indiqué à l’AFPqu’environ 25.000 habitants de Badme et des environs avaient marché lundi dans les rues de la ville pour protester contre l’annonce de M. Abiy.

“C‘était très pacifique. Ils voulaient simplement faire passer leur message, à savoir qu’ils sont éthiopiens et qu’ils ne veulent pas voir l’accord d’Alger être appliqué en l‘état sans discussion”, a-t-il expliqué.

Signé en 2000, l’accord d’Alger avait mis fin à la guerre qui avait opposé l’Éthiopie et l’Érythrée de 1998 à 2000 (80.000 morts). Un désaccord sur le tracé de la frontière avait en partie été à l’origine de ce conflit.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >