Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Des débordements gâchent la fête en France


Les célébrations en France, après la victoire de l'équipe nationale à la Coupe du monde de football, ont aussi été ternies par des débordements dans plusieurs grandes villes du pays, dont à Paris où un supermarché a été dévalisé. Les forces de l'ordre, caillassées en divers lieux, ont eu recours aux gaz lacrymogènes à plusieurs reprises.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 16 Juillet 2018 || 113 partages || 0 commentaires

Des débordements gâchent la fête en France
La police a dû disperser la foule dans plusieurs villes françaises dimanche soir, à l'issue de la victoire des Bleus en Russie, où les Français ont battu les Croates en Coupe du monde de football (4-2). 

Commerce dévalisé
À Paris, où 90.000 personnes se sont réunies, des altercations ont eu lieu entre la police et les supporters, et les gaz lacrymogènes ont provoqué un mouvement de foule dans le 8e arrondissement, rapporte Le Parisien. Un complexe commercial non loin des Champs-Elysées a aussi été dévalisé par des fans portant les couleurs de l'équipe des Bleus et d'autres encagoulés, selon une vidéo en témoignant et postée sur internet. Les pilleurs ont emporté de nombreux biens, dont des bouteilles de vin et de champagne. 

Quelque 4.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés dans la capitale et un large périmètre d'interdiction de la circulation des véhicules est en place jusqu'à 3h lundi dans l'ouest et le centre de la ville.

À Lyon, la police a dû disperser 20.000 personnes rassemblées pour regarder le match suite à l'intrusion d'une centaine de jeunes provoquant des échauffourées. Plus loin du mobilier urbain a été endommagé et des poubelles ont été incendiées, rapporte Ouest France. 

Grenades lacrymogènes
Souvent, la situation a dégénéré à tel point que les forces de l'ordre ont subi des jets de projectiles. Dans l'Oise, la police a été caillassée à Beauvais, où 10.000 personnes étaient réunies. Les assaillants ont été dispersés par des gaz lacrymogènes. La police a également été la cible de jets de pierres à Menton dans les Alpes-Maritime, rapporte Nice Matin. Là aussi, une vingtaine de policiers ont répondu à ces actes par des grenades lacrymogènes. Plusieurs personnes ont été blessées dans ces échauffourées. 

À Nantes, des projectiles ont aussi été lancés à destination des forces de l'ordre, selon Ouest France. À Rouen, capitale de la Normandie, des journalistes du site actu.fr observant des jets de bouteilles sur des policiers, ont été pris à partie et frappés. Ils ont été transportés à l'hôpital et envisagent de porter plainte.

Policier et enfants blessés
Un policier a également été blessé dans un débordement à Toul en Meurthe-et-Moselle où un supporter a aussi été blessé dans l'explosion d'un pétard, selon L'Est Républicain. 

Dans le nord-est de la France, à Nancy, trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été grièvement blessés dimanche soir par une moto qui les a percutés alors qu'ils célébraient la victoire de leur équipe au Mondial. Le chauffeur a pris la fuite.

Un mort
Enfin, à Annecy, en Haute-Savoie, un homme s'est tué en sautant dans le canal du Thiou. Il a succombé à ses blessures.

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 14:01 Ferry chaviré: la Tanzanie enterre ses morts