Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Des milliers de personnes rassemblées à travers le monde pour le climat


De Bangkok à San Francisco en passant par Bruxelles, des dizaines de milliers de personnes ont pris part à des marches ce samedi dans de nombreuses villes à travers le monde, pour exiger des gouvernements qu'ils agissent enfin sérieusement contre le dérèglement climatique, en pleine préparation de la COP 24.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 8 Septembre 2018 || 93 partages || 0 commentaires

Des milliers de personnes rassemblées à travers le monde pour le climat
Près d'un millier d'événements étaient organisés dans une centaine de pays, dans le cadre de l'appel baptisé "Rise for climate" ("Debout pour le climat").

Après des manifestations qui ont donné lieu à une faible participation en Asie, des rassemblements ont lieu en Europe, notamment à Paris et Bruxelles, puis devaient se tenir aux Etats-Unis avec San Francisco en point d'orgue.

"Les événements climatiques extrêmes menacent nos enfants. La seule façon de protéger notre avenir c'est une action pour le climat ambitieuse, et maintenant", a plaidé sur Twitter le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

En France, des dizaines de milliers de personnes ont participé à des marches citoyennes, notamment à Paris et dans d'autres villes du pays, répondant à un appel à la mobilisation lancé sur les réseaux sociaux.

En outre, 700 scientifiques français ont lancé ce samedi un appel, publié par le journal Libération, aux dirigeants politiques pour qu'ils passent "de l'incantation aux actes pour enfin se diriger vers une société sans carbone".

A Bruxelles, un rassemblement organisé devant le Parlement européen a réuni 1.300 personnes selon la police, à l'appel de Greenpeace et de la Coalition Climat, collectif d'associations et d'ONG de la société civile. "L'idée était d'interpeller les élus et les gouvernements à partir de la capitale européenne. Il y a beaucoup de lobbies ici et on se rend compte que les ONG ne font pas forcément le poids face à eux. En tant que citoyens on veut montrer qu'on peut organiser des campagnes pour les interpeller", a déclaré à l'AFP Kim Le Quang, un professeur participant au rassemblement.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >