Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Des ressortissants somaliens maltraités par les policiers américains le jour de l’inauguration de l’Aibd


Alors que tous les regards étaient braqués sur le bijou de l’Aéroport international Blase Diagne de Diass (Aibd), le jours de son inauguration, Les Echos rapporte dans sa livraison de ce 21 décembre 2017, que des ressortissants somaliens qui devaient être expulsés vers leur pays, en passant par Dakar, ont été enfermés et maltraités dans un avion par des policiers américains, sur le tarmac de l’Aibd. Cela, pendant un peu plus de 23H.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 21 Décembre 2017 || 52 partages || 0 commentaires

Pour quels motifs? allez savoir. Mais ce, dont le canard de Front de Terre est sûr, c’est que ces personnes, au nombre de 92 ont vécu l’horreur. Et ce n’est pas, Abbiwali Ahmed Siyad, nommément cité par le rapport qui le démentira. 

Ce dernier a fait, selon nos confrères, un témoignage sous serment qui a suscité l’indignation. «Un garde a marché sur mes fers, m’a coupé le visage et m’a poussé deux fois», a-t-il raconté. Avant de rajouter cette couche : «les gardes ont également refusé de me laisser prier ou d’utiliser la salle de bain».

Toujours, selon les témoignages des somaliens, les agents de la police de l’immigration qui assuraient l’escorte du rapatriement n’hésitaient pas à violenter toute personne qui oser protestait.

La preuve, ajoute Farah Ali Ibrahim, un demandeur d’asile et plaignant nommé dans le procès verbal : «après environs 20H je me suis levé et j’ai demandé ce qui se passait et pourquoi nous attendions. Un officier m’a attrapé par le col et je suis tombé par terre, les officiers ont commencé par à me trainer dans l’allée et à me battre».


Dakarflash6



Nouveau commentaire :