Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Dessert des tirailleurs : Sonko taille Macky Sall


Le leader de Pastef, toujours dans son jeu de « marquage à la culotte », Ousmane Sonko est revenu sur les dires du Président de la République Macky Sall au sujet de la France et le dessert du tirailleur. L’ancien Inspecteur des impôts et domaine trouve que le chef de l’Etat a « trahi nos valeureux résistants ». Lisez l’intégralité du message paru sur Facebook !

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Mai 2018 || 357 partages || 0 commentaires

Dessert des tirailleurs : Sonko taille Macky Sall

« Le SOUS PRÉFET DE LA FRANCE ET LE DESSERT DU TIRAILLEUR.

Pour un dessert, le Président Macky Sall a trahi! Il a trahi:

– nos valeureux résistants qui ont payé de leur vie ;

– ceux là qui ont payé de leur liberté, déportés, exilés;

– ceux qui ont été contraints à faire la guerre pour la France;

– ceux dont cette dernière a nié (et continue de nier) les droits les plus élémentaires au point de les assassiner sauvagement et lâchement en 1944 à Thiaroye;

– ceux qui ont été contraints à travailler de force pour construire et développer la métropole.

Bref, il a trahi la mémoire et la dignité nationales, une fois encore.
Par ailleurs, il nous met en mal avec nos frères africains, accréditant que le colon appliquait une discrimination entre tirailleurs sénégalais d’origine sénégalaise et autres tirailleurs sénégalais.

Rapporté à l’esclavage il nous place dans la posture des esclaves de maison (caniches du maître), privilégiés sur les esclaves des champs.

Un peuple qui ne sait pas honorer la mémoire de ses martyrs ;
Un peuple qui ne marque pas d’un sceau indélébile les moments tragiques de son histoire.
Ce peuple alors ne saura se faire respecter dans le concert des nations.

Les juifs ont su imposer leurs Mémoriaux de la shoah partout dans le monde, les français ont leur Mémorial de la libération, le Rwanda de Kagamé son Mémorial du génocide…
Malheureusement, tant qu’on aura à la tête de nos états cette élite « lumpenburguesía », le complexe d’infériorité et de volontaire soumission sera de mise.

C’était tout le sens de mon intervention à l’Assemblée nationale et de la question écrite que j’avais adressée au gouvernement du Sénégal à propos du massacre de Thiaroye 44.
Je vous laisse suivre la vidéo et apprécier, ci jointes, ma lettre et la réponse fuyante du ministre. »


DakarFlash3



Nouveau commentaire :