Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Discours guerriers des acteurs politiques : Seydi Gassama annonce des poursuites si…


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Janvier 2019 || 46 partages || 0 commentaires

Les acteurs politiques doivent faire preuve de plus de maturité en arrêtant les discours va-t’en guerre qu’ils se lancent. C’est l’avis du Directeur exécutif d’Amnesty International Section Sénégal. A l’en croire, aussi bien le camp du pouvoir que celui de l’opposition ont leur part de responsabilité dans cette situation extrêmement tendue. «Si avant même d’entrer en campagne électorale les acteurs politiques se regardent en chiens de faïence et se font des menaces de part et d’autre, recrutent de gros bras, cela est évidemment lourd de dangers pour la sécurité et la stabilité du pays. C’est intolérable. Personne n’est à l’abri. Les hommes politiques se défient et utilisent de jeunes immatures. Le Sénégal ne mérite pas cette situation. », a-t-il déclaré. Sur sa lancée, M. Gassama appelle, «l’opposition qui promet de s’opposer par tous les moyens à la campagne électorale de Macky Sall, de ne jamais recourir à la violence car elle ne profite à personne. » Quant à Macky Sall, il lui rappelle qu’il est de sa responsabilité de président de la République «de faire en sorte que les personnes de son camp aient un discours de responsable.» Le défenseur des droits de l’homme de prévenir les camps qui se font face : «Si toutefois les acteurs politiques appellent à la violence et que des citoyens meurent, nous allons les poursuivre en justice. Et nous n’aurons pas besoin d’aller à la CPI. Nous allons les poursuivre au Sénégal au niveau des juridictions du pays qui auront les compétences.»

DakarFlash3



Nouveau commentaire :