Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Donald Trump signe le décret suspendant la délivrance de cartes vertes


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 23 Avril 2020 || 220 partages || 0 commentaires

 

Comme prévu, le président américain a signé mercredi un décret suspendant temporairement la délivrance de cartes vertes afin, a-t-il dit, de protéger les emplois américains en pleine crise liée au coronavirus.

« Je viens de signer un décret suspendant de manière temporaire l’immigration aux États-Unis », a déclaré Donald Trump, mercredi, lors de son point presse quotidien.

Ce décret s’applique pour une durée de 60 jours aux demandeurs d’une « carte verte », la carte de résident permanent qui permet à des ressortissants étrangers de s’installer et de travailler légalement aux États-Unis sans visa.

Des détracteurs soupçonnent Donald Trump de chercher à profiter de la crise du coronavirus pour mettre en œuvre une politique voulue de longue date en prévision de la présidentielle de novembre.

« Cela va garantir que les Américains au chômage seront les premiers à trouver un emploi avec la réouverture de notre économie », a dit le président américain lors d’un point de presse quotidien à la Maison blanche sur le coronavirus.

Il a ajouté que cette mesure allait aussi « préserver les ressources du système de santé pour les patients américains » infectés par le coronavirus.

Viser sa base électorale ?

Donald Trump a remporté l’élection présidentielle de 2016 en partie grâce à sa promesse de réduire l’immigration, un thème devenu central durant son mandat. Toutefois nombre de ses mesures destinées à endiguer les flux d’immigrés aux États-Unis ont été contestées devant les tribunaux.

Un représentant du département de la Sécurité intérieure, s’exprimant sous couvert d’anonymat, le décret ne concerne pas les demandeurs se trouvant déjà aux États-Unis et cherchant à « ajuster » leur statut.

Donald Trump a indiqué que la mesure pourrait être prolongée au-delà des 60 jours, pour une durée similaire ou plus longue, et qu’un autre décret relatif à l’immigration était envisagé.

Une personne au fait des débats à la Maison blanche a déclaré que Donald Trump et ses conseillers avaient discuté du sujet au cours du week-end et que l’initiative visait sa base électorale.

« Il a toujours voulu le faire », a dit cette source. « Mais maintenant, avec cette pandémie, il peut absolument le faire. »

ouest-france.fr


DakarFlash3



Nouveau commentaire :