Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

El Hadji Diouf sur le massacre en Casamance : « Il faut répondre à la force par la force »


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Janvier 2018 || 98 partages || 0 commentaires

L’ancien numéro 11 des « Lions » de la Teranga n’a pas fait dans la demi-mesure quant à la situation qui sévit dans le sud du pays. Pour El Hadj Ousseynou Diouf, il est hors de question que des négociations soient menées avec des « bandits ».
 

Faisant son analyse de la situation, l’ancien footballeur appelle à l’union derrière le gouvernement pour « la sécurité, la pais et la prospérité de toute la région ». Ainsi, Dioufy considère qu’« on ne négocie pas quand on assassine lâchement des citoyens non armés. Ce sont des bandits, des assassins, il faut les mâter d’abord. Et nous patriotes et citoyens, sommes là pour trouver des solutions ».

Approuvant l’intervention de l’Etat, El Hadj Diouf condamne la demande faite par certains fils de la région pour la paix dans cette zone du pays. « Demander 50 milliards au lendemain d’une tuerie et qu’on est Casamançais  et Sénégalais jusqu’à la moelle épinière, « aye door leu » (c’est de la mascarade). Qui ne fait pas partie de la solution fait partie du problème. Soyons des patriotes et non des affairistes »,rugit-il.

Et pour le double ballon d’or africain, la solution reste simple : « il faut répondre à la force par la force.  S’ils veulent combattre politiquement dans un débat d’idées, nous les invitons mais il est inadmissible de faire peur par les armes ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :